Un documentaire sur Corno !?!

13 décembre 2011 12h29 · Nicolas Mavrikakis

Oui, vous avez bien lu! Téléfilm Canada va financer un documentaire sur Corno, un film scénarisé par Fabienne Larouche. WOW! Il semble que des historiens de l’art vont participer à la chose. Je veux des noms! Qui va oser? Qui va oser expliquer le travail  « d’une peintre de son envergure »? Quel critique ou quel historien sérieux va en dire du bien? Et on va dépenser de l’argent pour la suivre pendant une année… Une année!?!  Après la téléréalité sur Michèle Richard, voici le documentaire sur Corno… Nous aurons tout vu!

Voici le texte de présentation de ce fantastique projet sur le site de Téléfilm Canada.

« Corno – Corps et âme
Production et distribution : Aetios Distribution
Réalisation : Guy Édoin
Scénarisation : Fabienne Larouche

L’objectif de ce documentaire est de comprendre l’œuvre de l’artiste Johanne Corno à travers plusieurs prismes. D’abord, il sera question de son cheminement artistique. L’exploration de son œuvre se poursuivra avec l’aide d’historiens de l’art. Ce documentaire permettra de comprendre la place qu’occupe New York depuis 20 ans comme source d’inspiration pour cette native de Chicoutimi. Dans le but de bien cerner les défis d’une peintre de son envergure, la carrière de l’artiste sera suivie sur un an. À l’heure où le marché de l’art américain connaît des turbulences en raison de la crise économique, le documentaire nous amènera dans des vernissages de Corno à l’étranger, notamment à Dubaï, Shanghai et Hong-Kong où la peintre espère faire des percées. Y parviendra-t-elle ?  »

http://www.telefilm.gc.ca/fr/actualites/communiques/2011/12/12/telefilm-canada-et-le-groupe-de-fonds-rogers-annoncent-leur-soutie

Partagez cette page

Classé dans :  Arts visuels

L'opinion émise dans ce billet n'engage que son auteur et ne représente pas nécessairement celle du journal Voir.

À lire aussi

+ Ajouter le vôtre Commentaires 24

  • 13 décembre 2011 · 13h07 traderwon

    Wow!!!! Un documentaire sur Corno… Une seule question… Who the fuck is Corno???

  • 13 décembre 2011 · 13h09 Ianik Marcil

    Je suis sans mot. Outre «une peintre de son envergure», relevons que ce «documentaire nous amènera dans des vernissages de Corno à l’étranger». Hé ben.

  • 13 décembre 2011 · 13h26 sylvain Boucher

    Je suis porté à comparer Corno avec Lise Watier, leur conservatisme bon teint et leur détermination à tout rompre en font d’excellentes candidates de femmes d’affaires. Poussée par ses réflexes showbizz, j’ai l’impression que Corno s’affaire à l’édification de sa propre légende plus qu’à son œuvre.

    http://levadrouilleururbain.wordpress.com/2009/12/03/corno-a-%c2%ab-tout-le-monde-en-parle-%c2%bb-src-2/

  • 13 décembre 2011 · 14h14 Martin Lachapelle

    J’ai étudié en Art visuel au cégep, j’ai recommencé la création il y a 6 mois et je suis déjà allez à New York si je crois… Mr. Nicolas Mavrikakis, seriez-vous intéressé à faire un court métrage sur moi ? ;)

  • 13 décembre 2011 · 15h13 mr mr

    J’aimerais savoir pourquoi vous seriez surpris qu’un critique ou historien sérieux en dise du bien?

  • 13 décembre 2011 · 15h41 Alexandre-Éric Piette

    Je crois que ce projet est bon pour tout les artistes en arts visuels, il nous deonera de la visibilitée. Merci! Téléfilm Canada et Corno!!
    http://www.aepiette.com

  • 13 décembre 2011 · 18h43 Ronald Belanger

    il est grand temps que l on fasse connaitre les artistes en arts visuels par tous les moyens, films, télé, radio, interview filmer etc car la curiosité du public pour un artiste de chez nous encourage la bonne et belle créativité.
    Une occasion en or pour cette artiste de grands talents avec un succes fou dans le monde entier. LA PERSONNALITÉ DE cORNO

  • 14 décembre 2011 · 00h30 Simone

    Si vous ne connaissez pas Corno, voici un court article « RocoCorno » qui fait un parallèle intéressant entre la « peintre usine » et le mouvement Rococo: http://revueexsituuqam.wordpress.com/2010/12/17/rococorno/

    Je suis d’accord avec Sylvain. Je trouve que tant mieux si Corno connaît du succès. Mais un documentaire de Téléfilm Canada!?!? Tsk.

    Ce sera bien sûr un film sur le « making of » de l’artiste-vedette… car je ne vois pas ce qu’il y aura à dire, après avoir suivi l’artiste pendant 1 an, à peindre encore et encore et encore la même femme aux lèvres pulpeuses avec les yeux dans graisse de bine.

  • 14 décembre 2011 · 09h08 Marc D

    Je trouve ca vraiment bien moi. Corno est une artiste de renommée internationale et elle est une artiste du Québec. C’est totalement correcte de faire un film sur elle. Ceci pourrait inviter les jeunes à la culture et aux arts visuels.

  • 14 décembre 2011 · 09h42 Joëlle

    Tristesse infinie. AU secours!!

  • 14 décembre 2011 · 13h00 Emile

    Joelle, si t’es pas d’accord change de poste, c’est lourd du monde comme toi. Corno est une femme de tête géniale qui a réussie à percer avec son talent génial à New-York. Elle a décidé un jour d’aller là bas et de foncer. J’adore cette artiste et je trouve que c’est une bonne idée de lui donner un coup de pouce pour la faire connaitre encore plus avec un documentaire.

    • 1 mai 2012 · 14h41 mal

      Une femme de tête ??? Ben voyons donc. Corno, c’est du cul et du gros narcissisme, ses tableaux n’ont aucune valeur artistique. Aucun des ses pairs ne la reconnait.
      J’ai honte de savoir que notre gouvernement mélange tout quand il s’agit de culture…
      Et pourquoi pas faire des films sur nos vrais grands artistes ? Rita Letendre par exemple…Tu veux une femme de tête ? Voilà.

  • 14 décembre 2011 · 16h06 Sylvie Trudeau

    Je suis bien d’accord avec Émilie. C’est vraiment fatiguant le monde qui passe leur temps à chier sur les artistes qui ont du succès à l’international. Vous n’êtes pas des vrais amateurs d’arts, car si vous l’étiez vous auriez du respect pour les artistes. Peut-importe si vous, personellement, vous appreciez ce qu’ils font. Quand vous aurez réalisé le huitième de ce qu’elle à fait toute seule: sans argent ou de subvention de personne, vous aurez peut-être un peu plus de crédibilité dans vos propos. C’est de la petitesse québécoise vos commentaires. Jaloux.

    • 1 mai 2012 · 14h46 mal

      Qu’elle soit connue à internationnalement dans des circuits cheaps, ne la rend pas pour autant une vraie artiste. Elle fait des cartes de souhaits érotico-ado… Aucune grande galeries de New-York ne s’intéresse à elle. Allez-voir son site, tous des articles de magazine cheap ou de culture pop… Voyons donc… VOus n’avez pas lu ce que Nicolas Mavrikakis viens d’écrire ?

      http://www.akagallery.com/printed.php

  • 14 décembre 2011 · 20h15 verreault

    Voici ce qui arrive lorsqu’on veut a tout prix créer du spectaculaire avec l’art. Ce dernier devrait se digerer lentement, au fil des ans. Voici que l’on veut – au nom du « marche »tout comme a la bourse- ammener le plus de monde possible a « consommer »l’art. Ce qui arrive aujourd’hui avec les Corno, Seguin, et, a plus grande echelle, les hirst et koons n’est qu’un debut a la denaturalisation et a vouloir faire de l’art, un monde a la star academie… Je mets au defi ceux qui ont commente en la faveur de fonds publiques et a la mise en valeur – nivellement par le bas- de me nommer trois peintres historiques importants de la periode de l’après guerre au Quebec… Même Francois Faucher, le « vibrationnime »et Carson, le carsonnisme, qui ont eux aussi une carriere INTERNATIONALE devraient donc avoir leur documentaires!  » L’hiver de la culture « , je croyais qu’il exagerait (Jean Clair i pour les fans de Corno) mais la, je me range a ses rangs.

    • 14 décembre 2011 · 21h08 Verreault

      Ce texte a été envoyé via BlackBerry, donc sans accent et avec des erreurs. Voir mon commentaire ci-bas…

  • 14 décembre 2011 · 20h45 C. Verreault

    Voici ce qui arrive lorsque l’on veut à tout prix créer du spectaculaire avec l’art. On mélange performance avec peintre… L’art devrait se digérer lentement, au fil des ans. Voici que l’on veut – au nom du « marché » dirigé par quelques intérêts qui le contrôle- diriger la population entière à « Consommer » l’art et ce, sans enseignement de la base des compréhensions et d’une bonne lecture d’une oeuvre. Ce qui arrive aujourd’hui à Corno, Seguin et à l’échelle mondiale, aux hirst et koons, n’est qu’un début à la dénaturalisation de l’Art visuel, et de vouloir faire des « artistes contemporains », un monde à la star cacadémie. Je mets au défi ceux qui ont commenté à la faveur de ce documentaire avec les fonds publiques, de me nommer trois artistes historiques de l’après guerre au Canada, mise à part Riopelle et ce, sans chercher sur internet. Il y aurait peut-être le « vibrationnisme » de Faucher ou bien le casonnisme de Carson… Eux aussi ont une carrière INTERNATIONALE alors créons des documentaires sur ces peintres importants! « L’hiver de la culture » je croyais qu’il exagérait (Jean Clair pour les fans de Corno) mais là, je me range à ses rangs.

  • 17 décembre 2011 · 10h36 Pierre Huot

    Cessez de critiquer, Corno est notre Murielle Millard de l’art contemporain.

  • 22 décembre 2011 · 14h51 Johanne Ratté

    Je suis contente qu’on fasse un tel documentaire. Au moins ce que fait Corno est accessible qu’importe son style et elle travaille beaucoup ! J’aime mieux voir un documentaire comme ça que le documentaire que j’ai vu à Art-Tv la semaine dernière sur la 3ème triennale de l’art contemporain ! N’importe quoi ! Êtes-vous allez voir ça ? Vous verrez comment nos deniers sont dépensés dans des expositions qui n’ont ni queue ni tête dans de soit disant discours « d’art conceptuel actuel »! Bravo aux peintres qui réussissent sans subventions du Conseils des Arts soit disant qu’ils ne sont pas dans la «recherche contemporaine» ! Il faudrait mettre plus en valeur les peintres qui ont quand même une démarche qui se tient même si on dit qu’elle est décorative ! Regardez ce qui se fait en peinture abstraite et je peux vous dire qu’on a fait le tour et que beaucoup de ces peintures abstraites sont rendues décoratives ! Qui dit mieux ???. Un nouveau terme pour des peintures qui s’expriment n’importe comment ! De la « peinturebation » !

  • 5 janvier 2012 · 09h32 Raoul

    Qu’est-ce qu’il arive chez Téléfilm Canada ?
    À quand les films sur l’art « Cabane à sucre » des galeries de la rue St Paul ????
    Come quoi, T.l.fime ç’est n’importe quoi !!
    Mais se peut-il que l’art de Corno soit les premiers contacts de certains avec l’art « actuel » qui les emmeneraient à s’y intérrésser d’avantage et de là, découvrir le réseau des galeries, centre d’artistes, musées, etc
    Si oui, bien tant mieux.

  • 9 avril 2013 · 16h45 leony meunier

    C’est tout à fait québecois de critiquer négativement un artiste qui réussit, ces gens -là doivent souffrir d,un complexe d’infériorité. Corno est une grande Artiste. Pourquoi demander toujours à un artiste de devoir s’expliquer? Chaque oeuvre qu’un(e)artiste crée se doit d’être respecté,que l’on aime.ou pas.Chacun son style et vive la créativité.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

À propos RSS

  • Nicolas Mavrikakis

S’abonner au blogue

Catégories