Le terme Rive-Sud fait référence tantôt à l’agglomération de Longueuil, tantôt à la partie sud de la région métropolitaine de […]

Le terme Rive-Sud fait référence tantôt à l’agglomération de Longueuil, tantôt à la partie sud de la région métropolitaine de Montréal. Nous parlons ici des MRC de Rouville, La Vallée-du-Richelieu, Longueuil, Marguerite-D’Youville, Roussillon, Beauharnois-Salaberry et Vaudreuil-Soulanges. Selon les données de l’Institut de la statistique du Québec pour 2012, ces secteurs comptent au total plus d’un million d’habitants. «Selon les estimations de population, les 45-64 ans forment 29 % de la population du territoire», souligne la démographe Martine St-Amour.

En 2012, les courtiers immobiliers ont vendu 8 755 propriétés résidentielles sur la Rive-Sud, une hausse de 3 % par rapport à 2011, alors que l’île de Montréal enregistrait une baisse de 4 % de ses ventes. Encore ici, la migration de l’île vers la Rive-Sud n’est probablement pas étrangère à cette performance du marché immobilier dans cette région. Les personnes qui y ont acheté une maison unifamiliale ou un condo l’ont fait pour un prix médian de 262 500 $ et 189 000 $ respectivement.

Si elle entraîne quelques désagréments (bonjour le trafic!), la migration en périphérie de Montréal compte certainement de nombreux avantages.

«Ce que j’aime de la Rive-Sud, c’est la proximité du centre-ville. Si j’ai envie d’aller manger un croissant sur l’avenue Laurier le samedi matin, je peux le faire. Et pour aller au Marché Jean-Talon, ça me prend le même délai que si j’habitais dans Griffintown, par exemple», affirme Valérie-Kim Besner, qui habite La Prairie. Son conjoint et elle y ont acheté une grande maison unifamiliale il y a quelques années. «Oui, il y a du trafic pour aller travailler à Montréal, mais on a de super beaux transports en commun. Il y a un autobus qui passe devant chez moi et qui me laisse au 1000, de la Gauchetière en seulement 40 minutes.»

La femme avoue toutefois que dans un monde idéal, elle habiterait exactement la même maison, mais dans le quartier Outremont ou Ahuntsic. «La seule chose, c’est que ce n’est pas achetable!»

Selon elle, c’est l’une des raisons pour lesquelles le 450 l’emporte sur le 514 chez les 40 ans et plus. «Évidemment, les jeunes préfèrent Montréal pour son côté hip. Mais à 40 ans, tu as moins envie d’aller faire ton épicerie en métro et en autobus. Et de plus en plus, on retrouve sur la Rive-Sud ce qu’il y a à Montréal. Avec un stationnement en plus!»

Pour elle, la Rive-Sud est donc synonyme de confort. «Lorsque je bois mon café dans ma cour le samedi matin avec mon chien, je me sens comme au chalet!»

Quelques attraits

Le parc national des Îles-de-Boucherville:

Au cœur du fleuve, se trouve un chapelet de cinq îles formant le parc national des Îles-de-Boucherville (55, île Sainte-Marguerite). Celui-ci propose, à quelques minutes de Montréal, des espaces verts pour respirer l’air pur, des chenaux pour ramer ou pagayer et des sentiers en bordure de l’eau pour marcher ou rouler. Durant la saison froide, l’île Sainte-Marguerite offre aussi de jolis paysages enneigés aux marcheurs, skieurs et raquetteurs.

Les BIXI:

Oui, oui! Depuis le printemps dernier, les vélos BIXI roulent aussi à Longueuil, qui souhaitait ainsi soutenir et développer de nouvelles solutions de transport pour sa population. Pour la première saison, on y trouvait une flotte de 70 vélos répartis dans six stations d’ancrage.

Le Marché public de Longueuil:

Durant la belle saison, le Marché public de Longueuil (4100, chemin de la Savane) est l’endroit tout désigné pour trouver des denrées fraîches. Ouvert sept jours sur sept et érigé sous trois grands chapiteaux et quatre modules, il encourage d’abord et avant tout l’agriculture de proximité. Selon les saisons et les récoltes, on y trouve des fruits et légumes, des fleurs, ainsi que des produits de boulangerie, pâtisserie et charcuterie. On souhaite même en faire un marché permanent.

Le Quartier DIX30:

On aime ou on n’aime pas ce méga-lifestyle center installé au carrefour des autoroutes 10 et 30 depuis 2006. Le Quartier DIX30 (600, boulevard de Rome, Brossard) regroupe plus de 200 marchands, incluant boutiques, restaurants, salle de spectacle, cinéma, bars, hôtel et spa… et deux grands stationnements intérieurs gratuits pour accueillir tout ce beau monde.

Visitez Centris.ca pour voir toutes les propriétés disponibles sur la Rive-Sud de Montréal

Partagez cette page

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel