-

The Go! Team
Rolling Blackouts
2011(Memphis Industries)

Voir recommande
Rolling Blackouts Critique par Voir.ca - . Cote: 3.5

Depuis 2004, la trajectoire du sextuor anglais a essentiellement visé à contourner le cauchemar légal et technique causé par son excellent premier opus, Thunder, Lightning, Strike: rééditer la chose sans ses échantillonnages litigieux, l’interpréter live, lui donner suite (avec le terne Proof of Youth). Tout cela, sans le succès ni la magie du premier épisode. Sur ce troisième chapitre, par contre, l’équipe réussit enfin à remettre le tigre espéré dans son moteur. On retrouve la confusion entre le live et l’échantillonné, les cuivres toniques, les moments pop bien sucrés, avec en prime cette fois une drive rock bien intégrée (Buy Nothing Day, avec Bethany Cosentino de Best Coast). Ne manque que l’effet de surprise.