Auresia

Auresia
Auresia
2009(MoonSplash)

Auresia Critique par Voir.ca - . Cote: 3

Le premier album de Natalya Auresia Koziak date de plusieurs mois déjà, mais avec la maigreur de la production reggae locale, on s’en voudrait de passer ce bon coup sous silence. Ne laissez pas la pochette douteuse vous effrayer: Auresia donne dans un roots de qualité, bien mis en valeur ici par une réalisation sobre et épurée, riche en basses fréquences. Si elle s’improvise par moments un accent jamaïcain, elle arrive aussi à donner une saveur d’hémisphère nord à ses morceaux. Il y a quelques faux pas – la ballade pop Genuine Smile et le dancehall gauche de Children of Light, entre autres -, mais avec Nice Day, Hot Spot et What Is Right, Auresia induit des moments de grâce que ne renierait pas Marcia Griffiths.

Partager votre critique

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

Infolettres