Jardin secret

Axelle Red
Jardin secret
2006(Virgin/EMI)

Jardin secret Critique par Voir.ca - . Cote: 1

Après le demi-succès de Face A / Face B, Axelle Red a pris tout son temps pour son Jardin secret concocté entre Bruxelles et Memphis. Enregistré aux mythiques Royal Studios sous le regard de Willie Mitchell, elle y retrouve Lester Snell aux claviers et Michael Toles à la guitare (Isaac Hayes), Jeff Anderson à la basse et Steven Potts à la batterie (Booker T). Voilà pour l’atmosphère. Il en faudrait beaucoup plus pour donner à cet album un quelconque intérêt. À commencer par l’écriture. Il y a bien Temps pour nous qui se détache du lot, et peut-être Pas compliquer; le reste, à l’image de Naïve, Utopie ou Perles de pluie, est d’une désolante banalité. Le tout sur un semblant de musique soul sans relief et sans âme.

Partager votre critique

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel