De la nuit au lever du jour

Azam Ali
De la nuit au lever du jour
2011(Terrestrial Lane)

Voir recommande
De la nuit au lever du jour Critique par Voir.ca - . Cote: 4

Établie à Montréal depuis le début du millénaire, la fascinante chanteuse iranienne Azam Ali (Niyaz) lance son troisième album solo. Une oeuvre singulière, exotique, sophistiquée et, pour tout dire, d’une troublante beauté! Cet opus thématique dédié à son fils se présente comme un recueil de chants pour endormir son enfant. Pourtant, loin des berceuses niaises et débilitantes qui sont l’apanage de l’Occident, ce choix est en fait une sublime invitation à l’onirisme absolu. Décoré de toute une panoplie d’instruments comme riq, saz, setâr, oud, bendir et violon arabe, réalisé en parfaite communion avec son mari Loga Ramin Torkian, ce travail d’orfèvre jouit d’une palette de luxueuses sonorités moyen-orientales.

Partager votre critique

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel