The Dissent of Man

Bad Religion
The Dissent of Man
2010(Epitaph Records)

Voir recommande
The Dissent of Man Critique par Voir.ca - . Cote: 3.5

En ouvrant l’album avec The Day That the Earth Stalled, une bombe hardcore punk de 1:26 minutes, le groupe californien démontre que malgré 30 ans au compteur, il n’a pas fini de nous chauffer les oreilles. Même si, dans l’ensemble, The Dissent of Man est plus rock que punk – le groupe se donne même des airs alt country dans Won’t Somebody -, Bad Religion ne manque pas de souffle dans The Resist Stance, Meeting of the Minds, Ad Hominem et Avalon. Le tout couronné de l’une des meilleures performances du chanteur Greg Graffin. Le 15 octobre au Métropolis avec Bouncing Souls et Off With Their Heads

Partager votre critique

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

Concours

+ Concours →