Tall Tall Shadow
0

Cotez cette fiche

Basia Bulat
Tall Tall Shadow
2013(Secret City)

Tall Tall Shadow Critique par Voir.ca - . Cote: 3

Trois années après un deuxième album quand même bien reçu par la critique, la chanteuse folk Basia Bulat se dénude – textuellement – en plus de revêtir des atours plus pop – musicalement – sur Tall Tall Shadow. Débarrassons-nous tout de suite de l’éléphant dans la pièce: bien que le disque profite de la présence de trois abonnés de la confrérie Arcade Fire (l’ancien membre Howard Bilerman, le bassiste actuel Tim Kingsbury et l’ingénieur Mark Lawson), la plus belle réussite de ce trio n’est pas de bonifier les compositions de mélodies plus osées et saccharinées que terreuses, rapprochant du coup de l’oeuvre de Bulat à celle de grandes dames de la trempe de Merchant, voire de Mitchell (c’est un compliment, promis). C’est dû côté des paroles que l’artiste surprend davantage en y allant de strophes plus terre-à-terre qu’éthérées, sans y perdre de sa poésie.

À écouter

Tall Tall Shadow

Basia Bulat "Tall Tall Shadow" (Official Audio)

Partager votre critique

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

Concours

+ Concours →