Skin Deep

Buddy Guy
Skin Deep
2008(Silvertone/Sony BMG)

Voir recommande
Skin Deep Critique par Voir.ca - . Cote: 3.5

Un demi-siècle après ses débuts aux côtés de Muddy Waters, 23 trophées W.C. Handy et 5 Grammys plus tard, le lauréat du Billboard Century Award chante «I’m the one and only / I’m the one man that you won’t forget» et on acquiesce volontiers. On questionnera toutefois l’abondance des invités (l’omniprésent Eric Clapton, Susan Tedeschi et son mari Derek Trucks des Allman Brothers, etc.) dans pareille production hyper-léchée. Comme Buddy Guy n’a rien à prouver, on préfère la sobriété d’Out in the Woods ou Skin Deep au blues survitaminé privilégié sur la plupart des plages de ce premier CD en trois ans. Réjouissons-nous néanmoins qu’à 72 ans, le chanteur-guitariste «is just trying to tell the truth / every time [he] sings the blues»!

Partager votre critique

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel