Léveillée – Gagnon

Claude Léveillée, André Gagnon (réédition)
Léveillée – Gagnon
2012(Audiogram)

Voir recommande
Léveillée - Gagnon Critique par Voir.ca - . Cote: 3.5

Paru en 1965 sous étiquette Columbia, cet album proprement historique mais longtemps indisponible connaît enfin les honneurs de la réédition, hélas posthume pour Léveillée. Bien que davantage connus pour leur travail en chanson dans le cas du premier et en pop instrumentale dans le cas du second, les pianistes Claude Léveillée et André Gagnon s’étaient entourés de la crème de la crème des jazzmans locaux de l’époque, dont le légendaire saxophoniste Nick Ayoub. Entre le classicisme de Brubeck et l’esprit libertaire de Bley, les thèmes de Léveillée, soulignés par les vocalises de Nicole Perrier, relèvent d’une sorte de «free jazz de chambre» (selon l’expression de François Bourassa) pas piqué des vers. À (re)découvrir.

Partager votre critique

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

Infolettres