Spectral Dusk

Evening Hymns
Spectral Dusk
2012(Shuffling Feet Records)

Voir recommande
Spectral Dusk Critique par Voir.ca - . Cote: 3.5

Projet indie folk mené par l’Ontarien Jonas Bonnetta, Evening Hymns lançait à la fin de l’été Spectral Dusk, un album idéal pour le spleen de novembre. OEuvre cathartique s’il en est, la troisième offrande de Bonnetta explore le deuil paternel et, du même coup, ses différentes étapes. Du déni d’Arrows à la colère de Family Tree, en passant par l’acceptation d’Asleep in the Pews, le chanteur, guitariste et parolier met couilles et tripes sur table sans toutefois se vautrer dans son mal-être. Quelque part entre la voix graveleuse de Dan Mangan et la démarche aussi personnelle que poétique de Justin Vernon, on retrouve Evening Hymns et, surtout, cet opus émouvant.

Partager votre critique

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

Infolettres