Water and Earth

Jeremy Pelt
Water and Earth
2013(High Note)

Voir recommande
Water and Earth Critique par Voir.ca - . Cote: 4

Histoire de sceller la dissolution de son groupe d’«hommes honorables» qu’il a dirigé pendant plus de six ans, Jeremy Pelt nous revient avec un nouveau combo où brillent la charmante et redoutable Roxy Coss au saxo, David Bryant au piano et (sur certaines plages) Frank LoCrasto aux claviers. Inévitablement, l’emploi de la lutherie électronique renvoie aux paysages oniriques qu’explorait Miles à la fin des années 1960 (Filles de Kilimanjaro, In a Silent Way), revisités avec une sensibilité de notre temps, une sensibilité néo-soul rendue plus audible par l’intervention de chanteurs çà et là. N’empêche: c’est le son limpide, hypnotisant de la trompette de Pelt qui domine l’ensemble et nous rappelle qu’il est une valeur sûre de la scène contemporaine. 

Partager votre critique

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel