The Sound of Sunshine

Michael Franti & Spearhead
The Sound of Sunshine
2010(Capitol/EMI)

The Sound of Sunshine Critique par Voir.ca - . Cote: 3

The Sound of Sunshine est probablement le disque le plus commercial de Michael Franti. Ici, remis d’une sérieuse maladie, le chanteur délaisse un peu l’engagement au profit de textes plus légers portés par une pop ensoleillée, un folk mignon, un hip-hop flower power ou un reggae sucré. C’est Manu Chao croisant Jack Johnson, Bob Marley ou Ben Harper se faisant copain avec U2. Si les fans de la première heure risquent d’être déstabilisés par ce virage très radio-friendly, il faut néanmoins souligner que The Sound of Sunshine n’a pas la prétention d’être autre chose qu’un disque festif, indéniablement positif et à la portée planétaire.

Partager votre critique

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel