Wait To Pleasure

No Joy
Wait To Pleasure
2013(Mexican Summer)

Voir recommande
Wait To Pleasure Critique par Voir.ca - . Cote: 3.5

Le combo shoegaze montréalais No Joy récidive admirablement avec Wait To Pleasure, une deuxième offrande satisfaisante. Formation éternellement sur la route, le projet — mené par les chanteuses et guitaristes Jasamine White-Gluz et Laura Lloyd — s’est aguerri en enchaînant les tournées et délaisse maintenant sa facture particulièrement lo-fi en ajoutant, ici et là, claviers et boîtes à rythmes en plus d’une production enjolivée. Sans nécessairement dénaturer son identité sonore, No Joy se fait quand même un peu moins My Bloody Valentine (quoique Slug Night conserve quelques relents) et un peu plus Grimes (sur Blue Neck Riviera). En fait, on retrouve un groupe qui, au fil des kilomètres, s’est émancipé des étiquettes qu’on lui collait — ou qu’il s’imposait, c’est selon. 

Partager votre critique

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

Concours

+ Concours →