Great Balls

Reanimator
Great Balls
2013(Indépendant)

Voir recommande
Great Balls Critique par Voir.ca - . Cote: 4

Peut-être à cause de la réalisation acérée de Jef Fortin (Anonymus, Mass Murder Messiah) ou de l’ardeur qu’on perçoit dans le jeu des musiciens, on a l’impression que le groupe a trouvé sa voie sur le EP Great Balls. On pourrait affirmer qu’il s’agit d’une évolution normale, étant donné que Reanimator comprend trois nouveaux musiciens depuis la sortie d’Ignorance Is No Excuse (2009). Quand même, le groupe thrash de L’Assomption/Montréal se démarque avec un son moderne, des riffs de guitare galopants qui plairont aux fans de Megadeth, et une section rythmique trépidante coiffée d’un vocal aussi énergique que la reprise de Great Balls of Fire, de Jerry Lee Lewis. Vivement un album. Le 15 mars au Petit Campus. 

Partager votre critique

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

Infolettres