Johnny Marr

The Messenger
Johnny Marr
2013(Sire/WEA)

Voir recommande
The Messenger Critique par Voir.ca - . Cote: 3.5

Après la dissolution des Smiths en 1987, Johnny Marr a exercé ses talents auprès d’une pléiade d’artistes, dont The The, The Cribs, The Healers, The Pretenders ou Electronic, mais jamais sous son propre nom. The Messenger est donc, techniquement, le premier album solo du célèbre guitariste. Ce disque souligne la réapparition à Manchester de l’enfant prodige après quelques années Modest Mouse passées à Portland. Un retour aux sources qui se décline en 12 titres power/britpop, néo-sixties, Madchester, northern soul ou new-wavesques souvent accrocheurs, d’autres fois un peu convenus. Tout en guitares scintillantes, aiguisées comme une lame ou fluides comme l’air, toujours au service des chansons, Marr, qui se débrouille somme toute assez bien au micro, brille sans chercher à éblouir. 

Partager votre critique

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel