Le fleuve en huile

Tire le coyote
Le fleuve en huile
2011(Nomade)

Voir recommande
Le fleuve en huile Critique par Voir.ca - . Cote: 3.5

Pari risqué que celui de Benoit Pinette: livrer un folk-rock fragile et délicat à la Neil Young (son chant haut perché lui ressemble beaucoup), francisé avec le naturel d’un Fred Fortin et les images fortes d’Avec pas d’casque. En dépit de quelques tournures lourdes, Pinette relève le défi avec brio sur son premier album, réalisé par Dany Placard. L’artiste de la Vieille Capitale étale une plume colorée, personnelle et des mélodies fortes. On retient la touchante Fanny, avec Chantal Archambault aux choeurs, les sons de guitares goûteux, le doublé calme/tempête de Confetti 1 et 2 et le rock simple et accrocheur de Gaz de tête.

Partager votre critique

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

Concours

+ Concours →