Artefact Montréal : À la folie
Arts visuels

Artefact Montréal : À la folie

Artefact Montréal réquisitionne l’île Sainte-Hélène jusqu’à l’automne, avec un parcours artistique en forme de clin d’oeil à Expo 67.

Le Centre d’art public (CAP) organise cet été Petits pavillons et autres folies, une exposition extérieure en forme de parcours. La troisième édition d’Artefact Montréal – sculptures urbaines vise cette fois à souligner le 40e anniversaire d’Expo 67. L’Exposition universelle marquait haut et fort le centenaire de la Confédération canadienne, et sous le thème de Terre des Hommes (Saint-Exupéry), 61 pays de tous les continents y participèrent.

La tenue d’une Exposition universelle constitue toujours un point tournant pour la ville hôte, ce qui fut incontestablement le cas pour Montréal qui, à partir de cette date, s’est littéralement transformée tout en acquérant une véritable visibilité internationale. Ici, 20 artistes ont été invités à revisiter le lieu de l’Expo en y intégrant des oeuvres in situ et éphémères.

Le titre de cette exposition renvoie directement aux "folies" que l’on construisait autrefois dans les parcs et les jardins. Objets de délectation visuelle, elles étaient généralement abritées sous les feuillages et ont ainsi joliment pris leur nom, du latin folia, qui veut dire "feuille". Élaborées selon le même esprit, les folies ornementales qui composent Artefact 2007 se caractérisent par un aspect ludique et inventif. Aussi, les oeuvres ont été pensées à partir de la notion de "pavillon", faisant écho aux pavillons thématiques et nationaux érigés pour Expo 67.

Les 20 artistes impliqués, provenant des cinq continents, ont notamment été choisis pour l’intérêt qu’ils portent aux réalisations extérieures et pour leur expertise dans ce domaine. Mathieu Beauséjour, BGL, Jacques Bilodeau, Catherine Bolduc, Diane Borsato, Marie-Claude Bouthillier, Alexandre David, Robbin Deyo, Aganetha Dyck, Marion Galut (France), Trevor Gould, Peter Hasdell (Australie) et Patrick Harrop, Caroline Hayeur (en collaboration avec In Situ), Mireille Lavoie, Mathieu Lefèvre, Samuel Roy-Bois, Henri Sagna (Sénégal), Stephen Schofield, Martha Townsend et Chih-Chien Wang (Taiwan) nous ont donc composé ce parcours particulier, très riche en surprises.

Présentée tout l’été, l’exposition est le fruit du travail de Serge Fisette (directeur), Maurice Forget (président d’honneur) et des commissaires Gilles Daigneault et Nicolas Mavrikakis, dont vous pouvez lire les textes dans nos pages. Gilles Daigneault explique le projet en ces termes: "Pour nous, cette manifestation est surtout dans le droit prolongement des deux premières éditions d’Artefact. Pas question, donc, d’y voir une volonté quelconque de rivaliser avec les somptueuses architectures d’Expo 67. Et à la limite, quand je regarde certains projets plus critiques, entre autres ceux de Beauséjour, Bilodeau, Borsato, BGL ou Hayeur, j’y retrouve un certain parfum de Corridart 76… Je ne suis pas sûr que le maire Drapeau aurait aimé Artefact 2007, et ce sentiment est loin de me déplaire!" À suivre… www.artefact-montreal.com

EN PARALLÈLE

Le Musée d’art contemporain de Montréal, la Galerie Joyce Yahouda, la Galerie Art Mûr, la Galerie Thérèse Dion, la Galerie Lilian Rodriguez et la Galerie d’art d’Outremont présenteront en même temps plusieurs expositions qui feront écho à la manifestation principale, tout en permettant de mieux faire connaître le travail des artistes participants.

Du 27 juin au 30 septembre
À l’île Sainte-Hélène
Voir calendrier Arts visuels

À voir si vous aimez
Les oeuvres in situ
Vous remémorer les beaux jours d’Expo 67

Les offres sur Boutique.Voir.ca

Obtenez de 25% à 40% de plus dans ces établissements!