Ne manquez rien avec l’infolettre.
Arts visuels

Anaconda : Gentil chaos

La joyeuse appropriation des lieux par Anaconda ne s’est pas limitée au local de Sporobole. Vendredi dernier, alors qu’un shaman confectionnait des hot-dogs (qu’il distribuait à la foule) tout en effectuant du scrapbooking à partir de revues porno, un loup-garou sorti de Spinal Tap collectait les déchets aux abords du stationnement municipal adjacent. La performance (plus amusante que déstabilisante) n’a malheureusement pas pris son envol lors de sa portion musicale; l’exécution fut tout aussi brouillonne et approximative que le reste. Néanmoins, par de simples interventions avec le public (le loup lui offrait généreusement des bières), le duo a su transformer le centre en art actuel en une timide piste de danse.

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie