Insertion. Contamination. Dispersion : Vu au Musée des beaux-arts de Sherbrooke
Arts visuels

Insertion. Contamination. Dispersion : Vu au Musée des beaux-arts de Sherbrooke

Fait: les artistes en art contemporain ne sont pas sortables. Sous la mauvaise influence de la commissaire Dominique Sirois-Rouleau, voici donc que quelques irrévérencieux mettent sens dessus dessous un Musée des beaux-arts de Sherbrooke qui leur avait naïvement ouvert ses portes. L’insertion du maître usurpateur Marc-Antoine K. Phaneuf, une collection de petites cuillères-souvenirs intitulée Madame Lemay de Saint-Hyacinthe (une référence au manifeste du FLQ) accrochée entre deux tableaux de l’expo permanente Espaces et paysages, synthétise bien le propos gentiment acide de ces fauteurs de trouble qui, sans vouloir en finir avec l’institution muséale, aimeraient sans doute la voir se désencroûter. Jusqu’au 3 juin.

Les offres sur Boutique.Voir.ca

Obtenez de 25% à 40% de plus dans ces établissements!