Ne manquez rien avec l’infolettre.
Arts visuels

Nouvelle vision du Nord au CNA : Second regard

La scène culturelle du Nord est fascinante à tous points de vue. Le Centre national des Arts l’a bien compris et «met en scène» un éventail d’événements liés aux pratiques artistiques des populations du Yukon, des Territoires du Nord-Ouest, du Nunavut, du Nunavik et du Nunatsiavut. Cette fois-ci, c’est la photographie qui sera à l’honneur. Considérée auparavant comme un outil de documentation, la photographie dans l’Arctique était l’apanage des explorateurs, savants et ethnographes qui ne faisaient qu’y passer. De nos jours, les artistes inuits manient cet art et l’utilisent autant pour documenter la vie des uns et des autres que comme commentaire et critique sociopolitiques et réflexion artistique. Alors que les arts inuits de la sculpture, du dessin et de la gravure sont aujourd’hui reconnus pour leur valeur historique et artistique, la photographie fait elle aussi son chemin vers la reconnaissance publique, et constitue aujourd’hui un mode d’expression à part entière pour les populations du Nord. Entre les images d’une autre époque de Peter et Aggeok Pitseolak et des photographies plus contemporaines de Jimmy Manning, Barry Pottle, Mathew Nuqingaq, Chris Sampson et Kayley Mackay, cette exposition, orchestrée par la commissaire Jennifer Cartwright, se penche sur les origines de la photographie artistique inuite et sur sa pratique actuelle. Du 6 mars au 4 mai 2013, à la Galerie d’art des Affaires autochtones et Développement du Nord Canada (10, rue Wellington, Ottawa).

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie