Morgan Bridge, L'Établi, Galerie uNo : Offrir l'art en cadeau
Arts visuels

Morgan Bridge, L’Établi, Galerie uNo : Offrir l’art en cadeau

Pour éviter les moues déçues au déballage d’une énième cravate ou la stratégie d’évitement qu’est la sempiternelle carte-cadeau, on peut jouer d’originalité et de sensibilité en offrant l’art à ceux qu’on aime… sans se ruiner.

Pour l’amateur, éclairé ou non

La mention «arts actuels» peut en effrayer certains si on n’est pas connaisseur. Comment être sûr d’acheter la bonne pièce, alors? À la Galerie d’art uNo (809, avenue Cartier, galerieuno.com), on fait confiance à deux choses: l’émotion qui monte quand on regarde une œuvre et les bons conseils de la propriétaire, Nikolina Okuka. Cette galerie, ouverte depuis août seulement au deuxième étage du Café Castelo, met de l’avant des artistes actuels dont la production s’adresse autant à l’initié qu’au néophyte et l’espace favorise la découverte et le contact. C’est une galerie de choix pour celui ou celle qui cherche à offrir une œuvre accessible sans être purement décorative.

Parfois relégués au deuxième plan, les métiers d’art font aussi de superbes cadeaux pour qui a l’âme d’un artiste, mais pas le budget d’un mécène. À la boutique du Centre Matéria (395, boulevard Charest Est, centremateria.com), on trouve une panoplie d’œuvres de créateurs en lien avec l’exposition en cours. Le centre, qui fait la promotion des métiers d’art comme pratique artistique au-delà de l’artisanat, vise à faire connaître ce pan des arts plastiques. Recevoir une œuvre provenant de Matéria fera le bonheur de celui ou celle qui aime bousculer les idées reçues tout en étant sensible à la beauté des objets.

Si, au cours d’une visite d’exposition dans un centre d’artistes (à La Chambre Blanche, Engramme ou L’Œil de Poisson par exemple), vous tombez en amour avec une œuvre, n’hésitez pas à vous informer si vous pouvez l’acheter. Même si les prix ne sont pas toujours indiqués, il est généralement possible de se porter acquéreur d’une œuvre. Si l’exposition voyage, il se peut que la pièce ne soit pas disponible sur-le-champ. Offrez alors une carte «Ton œuvre s’en vient» à votre destinataire. Il sera heureux d’apprendre que son cadeau est en tournée, c’est quand même prestigieux!

Pour le touche-à-tout excentrique

La destination pour la personne à la recherche du cadeau qui fera sensation du type «Mais où t’as pris ça?» et «C’est vraiment original!», c’est la galerie Morgan Bridge (367, rue du Pont, morganbridge.ca). Là, l’illustration côtoie le graffiti, le street art et les pratiques mixtes dans un joyeux mélange souvent coloré, toujours frappant. Si la boutique séduit avec ses t-shirts illustrés, ses vinyles soigneusement choisis (en collaboration avec P572) et ses livres d’artistes, fanzines et beaux ouvrages, on doit se tourner vers l’espace galerie pour miser sur le cadeau qui volera le show.

L’émule de Cartier-Bresson vous remerciera d’avoir mis sur ses murs une pièce achetée à L’Établi (265, rue Saint-Vallier Est, etabli.org). Dans ce centre de diffusion en photographie et arts médiatiques, on trouve la crème du talent local en photo. Se procurer une impression à L’Établi pour la donner en cadeau, c’est miser sur les talents de demain côté pellicule, car le centre encourage et soutient financièrement les artistes émergents.

Pour faire d’une visite le plein de trouvailles

Si le magasinage nous pue au nez, mais qu’on désire tout de même donner en cadeau quelque chose d’artistique, d’original et de fait main, on peut visiter les salons d’art. Une seule fin de semaine (les 7 et 8 décembre), deux lieux: d’abord à l’église Saint-Jean-Baptiste (470, rue Saint-Jean) pour le Salon Nouveau Genre (nouveaugenre.com), puis au Centre Regart (5956, rue Saint-Laurent, Lévis, centreregart.org) pour les magasineux de la Rive-Sud. Le Salon Nouveau Genre, qui en est à sa 9e édition, réunit plus de 120 créateurs de disciplines variées (arts visuels, métiers d’art, édition, design et musique). Le paradis pour l’indécis, quoi! De son côté, le Salon d’artisanat actuel du Centre Regart, organisé en marge du Marché de Noël de Lévis, permettra de mettre la main sur des œuvres d’artistes et d’artisans de la région.

Finalement, pour celui ou celle qui aimerait offrir l’art en cadeau sans sortir de chez lui, il reste l’option de Sur ton mur (surtonmur.com), une boutique en ligne créée à Montréal qui vend des giclées et œuvres originales d’illustrateurs québécois. Parmi la douzaine d’artistes participants, on retrouve Sophie PA et Pascale Bonenfant, deux filles de Québec très talentueuses. En quelques clics, on transforme ainsi les murs de ceux qu’on aime en mini-musée dédié à l’art local.

Les offres sur Boutique.Voir.ca

Obtenez de 25% à 40% de plus dans ces établissements!