Ne manquez rien avec l’infolettre quotidienne.
Pony et Ogden : Les fleurs de mais
Arts visuels

Pony et Ogden : Les fleurs de mais

Création du mois du juin: Pony (illustration) et Ogden Ridjanovic (texte)

//

mais j’en ai plein le casque pareil, aucune trace de couvre-chef sur ma tête vide

mais j’ai bien fait d’apporter mes flotteurs, on chill dans la section pas creux de la pataugeoire

mais je me suis fait bâtir un beau bunker, je me prépare pour la paix dans le monde

mais j’y retourne à chaque matin, je l’aime pas ben ben c’te spot-là

mais ça me garde sur le qui-vive, j’ai mis une couple de pièges à humain dans mon driveway

mais tsé je me trouve quand même pas si pire, au moins je me gosse plus de moins en moins

mais regarde mon épouvantail est pretty cool, cet été j’ai pas trop gossé sur mon jardin

mais à l’usure on va l’avoir, pas particulièrement convaincu du mode d’usage

mais les flat earthers sont vraiment caves, moi pis ma gang le centre gravitationnel de l’univers

mais c’est dur à dire, reste que c’est quand même facile à voir aller

mais ça aide à desserrer la ceinture, pu cap de chez Timmé entre deux bretelles d’autoroute

mais le temps c’est relatif, dans trois quarts d’heure c’est ton quinze minutes de gloire

mais je me considère comme un gars de plein air, domestiqué jusqu’à la moelle des poumons

mais on se donne quand même des news, ça fait longtemps qu’on s’est pas vu

mais de toute façon je préfère les œufs cuits durs, on fait pas d’omelette sans casser d’œufs

mais on se connaît pas vraiment, mon grand chum le moment présent

mais c’est compliqué en titi la volonté, j’essaie d’essayer la simplicité volontaire

mais je t’avouerais que chus pas certain du vibe, j’ai organisé moi-même c’te party-là

mais c’est pas si surprenant me semble, le fêté trippe pas tant à son surprise

mais juste pour aller au paradis, j’ai décidé de finalement commencer à faire du compost

mais je connais l’ouvrage par cœur, la description de tâches me rentre pas dans’ tête

mais mes profs avaient peut-être tort aussi, j’y repense j’étais dans l’champ quand j’étais jeune

mais au final tu connais déjà le punch, binge-watch ta vie se défiler devant tes yeux

mais on mérite clairement mieux que ça, je choisis toujours mon plat préféré sur le menu

mais on jase encore autour du pot, les mots qui nous font du bien se disent avec les gestes

mais les petits fruits je les aime, je tiens à toi comme au pruneau de mes yeux

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie