Ne manquez rien avec l’infolettre.
La fascination morbide de Maxime Bruneau pour Walt Disney congelé, Jésus et un chat
Arts visuels

La fascination morbide de Maxime Bruneau pour Walt Disney congelé, Jésus et un chat

Est-ce que le corps de Walt Disney gît vraiment dans un congélateur? Nul ne sait. En tout cas, la légende urbaine trouble encore et inspire une pièce à Maxime Bruneau dans sa nouvelle expo présentée à la galerie de Criterium.

Avec La vitesse de l’ombre, l’artiste montréalais puise à même une variété de thèmes quand même très sombres dont le fameux mythe entourant le cadavre de Walt Disney. Le père de Mickey Mouse se serait, à en croire la légende, fait cryogéniser pour mieux renaître… quand la technologie le permettra! «Dans notre imaginaire, ce gars-là est mort, mais il porte la promesse de revivre. C’est comme un emblème de vie et de mort en même temps.»

Oeuvre issue de l’exposition La vitesse de l’ombre de Maxime Bruneau (Photo Ariane Moisan)

Maxime Bruneau, qu’on connaît déjà pour ses femmes-fleurs (des genres de poupées Bout d’Chou) et ses oeuvres ludiques, joue vraiment avec les contrastes dans ce corpus créé à la suite d’une série de petits et gros chagrins. « La même nuit où j’ai perdu ma chatte, je me suis fait voler mon nouveau vélo et ma grand-mère est décédée. C’est comme si ça m’avait vraiment mis dans un thinking un peu étrange où je voyais comme la mort rôder autour de moi ou un acharnement du sort.»

Après un été assez pénible, le sculpteur et collectionneur de bibelots kitsch renverse la vapeur. De passage à Québec en cette fin d’automne, il vise maintenant à nous faire rire « Je dirais que 100% du travail part d’objets trouvés dans des sous-sols d’église, des ventes de garage. C’est vraiment une genre d’expo de ready-made sauf que c’est des objets déguisés. Ils sont en dessus et tout mon imaginaire se colle dessus.»

Au-delà de ses malchances félines, de sa fascination morbide pour Walt Disney et même Jésus, Maxime Bruneau crée des oeuvres qui titillent la nostalgie de tous les enfants des années 80 ou 90.  

 

La vitesse de l’ombre
Du 13 au 15 décembre à Criterium (Québec)
Vernissage: vendredi 13 décembre de 17h à 22h
Plus d’infos ici

Infos
Fermer
Plein écran

      Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie