Ne manquez rien avec l’infolettre quotidienne.
Cuisines collectives : par où commencer?
BloguesTel que vu en région

Cuisines collectives : par où commencer?

Phénomène de plus en plus connu – et aimé! – en région : les cuisines collectives. On s’en sert bien évidemment pour familiariser le plus possible les gens à la cuisine et à l’économie derrière les fourneaux, mais l’idée est aussi de briser l’isolement avec des activités au potentiel de plaire à beaucoup de gens.

Vous souhaitez vous lancer dans cette belle aventure? Petit guide pour vous accompagner dans l’organisation et la mise en place de votre propre cuisine collective.

Déjà : qui est sollicité?

Ce qu’il y a de bien avec la cuisine, c’est que l’activité en soi a le potentiel de rejoindre tout le monde. Les gamins veulent mettre la main à la pâte, les adolescents aiment participer à l’élaboration (et au testing 😉 ) du menu, les jeunes adultes souhaitent apprendre à se débrouiller, les adultes sont toujours intéressés à parfaire leurs techniques et les seniors ont tant à partager sur leurs propres connaissances culinaires. Regardez un peu l’échantillonnage qui se dessine autour de vous : et montez vos groupes en conséquences.

Où organiser le tout?

La plupart du temps, la municipalité est la ressource numéro un pour orienter les groupes de cuisine collective. Que ce soit avec le prêt d’un local, ou simplement en partageant une liste des endroits qui pourraient vous accueillir, n’hésitez pas à vous y renseigner. Évidemment, l ‘endroit devra être équipé des essentiels de cuisine (four, réfrigérateur, espaces de préparation, espaces de rangement) pour faciliter le tout. Aucun local à votre disposition? Rien ne vous empêche d’organiser le tout chez les différents participants, en alternance!

cuisine collective estrie

À quelle fréquence?

La décision finale vous revient, mais sachez que les activités du genre sont toutes aussi populaires une fois par mois qu’une fois par semaine. Adaptez-vous aux disponibilités de vos participants, et gardez la fréquence en tête pour y répertorier vos différents concepts et thèmes.

D’autres détails, d’autres pistes pour en faire une réussite?

Le site web du Regroupement des cuisines collectives du Québec regorge d’informations pertinentes pour vous accompagner dans le processus. Référez-vous en cas de questions de toutes sortes! La participation bat de l’aile et vous pensez reléguer l’idée à l’an prochain? Greffez-vous aux groupes de cuisines collectives déjà actifs!

Organiser une cuisine collective dans votre région vous tente? Partagez votre plan de match en commentaires!