Ne manquez rien avec l’infolettre quotidienne.
BloguesChercher noise

10 concerts à ne pas manquer au Suoni Per Il Popolo 2015

10155703_1013157548697975_6016964008416707694_n

Créé par de Mauro Pezzente et Kiva Stimac, les deux propriétaires de la Casa del Popolo, de la Sala Rossa et de la Vitrola, le festival Suoni Per Il Popolo présente depuis maintenant quinze ans le meilleur de la musique expérimentale, que ce soit au travers du jazz, de la musique improvisée, du noise, de la musique contemporaire, du punk rock ou du folk. Impliqué autant dans la promotion de concerts d’artistes de calibre international que dans la promotion d’artistes locaux émergents ou établis, le Suoni est devenu une institution en soi dans le monde de la musique créative. Pour célébrer cette nouvelle édition du festival, voici dix concerts à ne pas manquer selon Chercher Noise.

j-masceis

5 JUIN
J Mascis + Matt Valentine + Birds of Paradise @ Sala Rossa
Il s’agit d’une belle prise pour le Suoni, qui invite l’un des musiciens les plus légendaires de l’underground américain à venir présenter son matériel solo ainsi que des versions acoustiques des chansons de Dinosaur Jr. J Mascis est reconnu pour ses solos à la guitare électrique mais sa plume est toute aussi efficace à la guitare acoustique. Les deux premières parties proposent du folk bien ficelé avec Matt Valentine de MV+EE et le duo montréalais Birds of Paradise avec Roy Vucino de Red Mass et PyPy

blanket

6 JUIN
Heavy Blanket + Slow Dawn + Comet Control @ La Vitrola
Bon, j’ai l’air un peu obsédé mais J Mascis revient sur scène le lendemain avec son groupe électrique de hard rock vraiment fuzzé Heavy Blanket. Avec des invités comme Will Herzog et Sophie Trudeau de Godspeed You! Black Emperor, il va se lancer dans du rock complètement décapant avec des solos de 10 minutes. Comment s’ennuyer?

photo : Evan Hunter McKnight
photo : Evan Hunter McKnight

7 JUIN
Matana Roberts + Jason Sharp @ Casa del Popolo
La soirée du 7 juin offre une double dose de saxophonistes créatifs avec la présence sur scène de Jason Sharp au saxophone basse et au baryton ainsi que de la saxophoniste alto américaine Matana Roberts. Sharp a expérimenté sur scène avec des pédales d’effets ou encore du feedback créé à l’aide d’amplificateurs, souvent avec des résultats forts intéressants, tout en préservant toujours un son très cru et vivant . De son côté, Matana Roberts, qui habite à New York mais qui endisque avec le label montréalais Constellation, jouera du matériel de son album Coin Coin : Run River Thee, un excellent album paru plus tôt cette année qui présente le matériel solo de Roberts à l’aide de synthés, de field recordings, de piano et de saxophone ainsi que de la voix unique de la compositrice.

8 JUIN
Big|Brave + Jessica Moss + Christ @ Casa del Popolo
Big|Brave est l’un des rares groupes montréalais qui joue de la musique heavy plus expérimentale et qui s’inspire de l’oeuvre de mes chouchous Earth ou encore de Swans. Ils feront paraître un album sur Southern Lord Records à la fin de l’été et je l’attends impatiemment. En attendant, rendez-vous à ce concert du Suoni qui lancera leur tournée canadienne du mois de juin. Il sera intéressant d’entendre en première partie une performance solo de Jessica Moss, la violoniste de Silver Mt. Zion qui joue aussi sur le prochain album de Big|Brave.

photo : Eric Phipps
photo : Eric Phipps

11 JUIN
Olivia Neutron-John + Tovah + Malokio + Jane Harms @ Casa del Popolo
Si je devais choisir le concert qui risque d’être la surprise du festival, c’est celui-là. Slut Island présente ce concert de musique expérimentale féminin/queer avec des artistes d’ici qui ont joué au sein de Enormous Door et Aunty Panty ainsi que l’exceptionnel projet musical américain Olivia Neutron-John, un projet mené par Anna Nasty qui présente des compositions hallucinantes à quelque part entre le noise, le punk rock et la musique électronique expérimentale.

toody

12 JUIN
Fred and Toody + Cheena + No Negative @ La Sala Rossa
J’ose l’admettre en public, je ne connaissais pas vraiment Dead Moon. Évidemment, je suis entièrement tombé sous le charme. Fred et Toody, le Dead Moon Duo, viendront présenter des chansons de leur catalogue en format acoustique dans cette soirée qui risque d’être un concert légendaire dans l’histoire de La Sala. Je ne raterai pas non plus Cheena, le projet punk rock de Pharmakon qui fait du punk rock glam avec des hooks mémorables.

600full-zola-jesus

16 JUIN
Zola Jesus + Âmes Sanglantes @ La Sala Rossa
La soirée du 16 juin sera la plus frustrante pour les fans du Suoni. Zola Jesus ou Chris Corsano? Zola Jesus est l’une des rares artistes avec une sensibilité pop qui réussit à rejoindre le snob blasé que je suis. Elle a le même âge que moi jour pour jour (je ne suis pas si vieux que ça) et elle a déjà un catalogue bien rempli d’albums créatifs et imprévisibles avec un travail de production riche et bourré de détails. Le choix du projet noise local Âmes Sanglantes est la cerise sur le sundae.

Chris_Corsano_2

16 JUIN
Chris Corsano & Mette Rasmussen + Crib Death of the UnCool + Karoline Leblanc & Paulo J Ferreira Lopes @ Casa del Popolo
Le batteur virtuose Chris Corsano a joué à Montréal au cours des dernières années avec d’excellents guitaristes comme Sir Richard Bishop, Ben Chasny, Bill Orcutt et Bill Nace mais c’est accompagné d’une jeune saxophoniste scandinave, Mette Rasmussen, qu’il foulera les planches de la Casa. Les deux ont déjà joué ensemble en Europe et les preuves vidéo sur Youtube sont plus que convaincantes. Rarement ai-je eu la chance d’entendre du free jazz aussi décapant. En première partie, je ne raterais pas pour tout l’or du monde la performance en duo des guitaristes Sam Shalabi et Chris Burns, mes guitaristes préférés à Montréal, ainsi que le duo piano/batterie tout en puissance de Karoline Leblanc et Paulo J Ferreira Lopes.

vandermark

19 JUIN
Ken Vandermark + Nonoko Yoshida @ Casa del Popolo
J’ai un peu un parti pris pour celui-là parce que j’ai donné un coup de main à Nonoko Yoshida afin qu’elle se trouve d’autres concerts en solo canadien (je ne la connais pas personnellement par contre!) mais surtout parce que son jeu hyper-intense au saxophone alto atteint la démesure de John Zorn et Kaoru Abe tout en ayant un côté nuancé fort apprécié. Je suis également curieux d’entendre Ken Vandermark en solo. Autant j’ai adoré le voir avec The Ex et Lean Left, autant il m’a laissé de glace avec ses grands ensembles! On verra!

The-Ex-7701

22 JUIN
The Ex + Complications + Les Zerreurs @ La Sala Rossa
Oubliez X. Oubliez The xx. Ce sont les vrais The Ex. Ils sont de retour à Montréal. Je ne les ai vu qu’une seule fois à Victoriaville il y a trop longtemps de cela et je me réjouis de leur retour car The Ex est l’ultime groupe weird du punk rock. Sonic Youth et Flipper ont l’air straight comparé à eux. Ils sont le groupe rock chouchou des fans de free jazz mais ils savent quand même garder un esprit punk rock frondeur qui leur va à merveille. Je laisse couler une larme sur ma joue chaque fois que j’entends quelqu’un me dire qu’il ou elle ne connait pas The Ex! Ne ratez pas la chance d’entrer parmi les croyants.