BloguesChercher noise

Les spectacles de la semaine : Big|Brave, Xylouris White, L’Oumigmag, Hommage à Ken Aldcroft et plus…

xylouris / white
xylouris / white

Désolé pour l’absence de chronique la semaine passée, « life is what happens to you when you’re busy making plans » comme disait John Lennon. Sauf que contrairement à John Lennon, je n’étais pas en train de faire du pain au Dakota mais bien en train de travailler, la sueur au front. Je suis de retour à la vie culturelle, n’ayez crainte.

JEUDI LE 17 NOVEMBRE
+L’Oumigmag + Pierre-Olivier Bolduc
20h30 / Contribution volontaire / L’Anticafé Sainte-Catherine Ouest
L’Oumigmag est un quatuor de jazz contemporain all-star réunissant le guitariste et compositeur Sébastien Sauvageau avec le batteur Philippe Lussier Baillargeon, le saxophoniste Alex Dodier et le contrebassiste Stéphane Diamantakiou. Réunis depuis plus d’un an, le quatuor travaille fort sur ses compositions demandantes et audacieuses. À voir, surtout que ça se passe dans cet univers extraterrestre qu’est l’Anticafé.

+Big|Brave + Wreckage With Stick
21h00 / 10$ / Ritz PDB
Big|Brave sortait il y a un an son deuxième album, le premier à paraître sur l’étiquette californien Southern Lord. Ils ont fait le tour de l’Europe et des USA quelques fois depuis ce temps et ils présenteront du nouveau matériel dans l’antre rock de Jean-Talon, le Ritz PDB. J’ai beaucoup aimé leurs derniers concerts montréalais, même celui avec le son dégoûtant avant Sleep, donc je vous conseille fortement d’aller voir. En première partie, vous pourrez entendre le quatuor noise rock Wreckage With Stick, avec qui j’ai déjà mangé du spaghetti sur scène.

VENDREDI LE 18 NOVEMBRE
+Flesh Prison + Faze + False Lives + Cell
21h00 / 5$-10$ ou contribution volontaire / Bistro de Paris
YouthofNausea organise cette soirée de hardcore dans le ravissant Bistro de Paris avec entre autre Flesh Prison de NYC ainsi que trois groupes locaux assez variés et tous plus compétents les uns que les autres. La cassette de Flesh Prison sonne trèèèèèès bien et les riffs sont pesants à souhait.

+Hommage à Ken Aldcroft avec le Converge Ensemble et invités
21h00 / 10$ / La Sala Rossa
Le guitariste ontarien Ken Aldcroft est décédé subitement plus tôt cette année, laissant dans le deuil sa femme, son fils ainsi que la communauté jazz canadienne dont il était un membre important et actif. Pour aider financièrement la famille de Alcroft et ainsi que pour honorer sa mémoire, une tournée a été planifiée cet automne. Le concert montréalais réunira plusieurs musiciens d’ici dont Lori Freedman, John Heward, Sam Shalabi, Yves Charuest, Ellwood Epps et Craig Pedersen ainsi que le Convergence Ensemble de Toronto qui inclut Joe Sorbara, Scott Thomson, Karen Ng, Emily Denison et Andrew Furlong. La musique risque d’être exceptionnelle et ce sera avant tout une chance de dire un dernier adieu à Ken.

MERCREDI LE 23 NOVEMBRE
+Xylouris White + Marisa Anderson
20h00 / 12$ d’avance, 15$ à la porte / La Vitrola
Xylouris White est un duo de musique improvisée expérimentale réunissant le batteur Jim White de Dirty Three et le joueur de luth crétois, Giorgos Xylouris. Xylouris est un virtuose de l’instrument, tout comme son père qui est une superstar en Europe du luth sous le nom de Psarantonis. La musique du duo compte sur une belle complexité tout en demeurant mélodieuse et intrigante. En première partie, ne ratez pas la guitariste Marisa Anderson. Celle-ci avait offert un superbe set avant Sunburned Hand of the Man et elle revient à Montréal avec son folk électrique et instrumental qui plaira aux fans de Six Organs of Admittance et de John Fahey.