Fréquentations auditives: suite et fin du FIJM
Fréquentations auditives

Fréquentations auditives: suite et fin du FIJM

Chaque semaine dans cette chronique, je vous offre mes conseils-concerts ainsi que les morceaux de musique à vous mettre dans les écouteurs immédiatement. 

Qu’est-ce qu’on va voir?

Le marathon du Festival international de jazz de Montréal se poursuit pour une autre semaine. Ce soir, la grande Ms. Lauryn Hill sera à la Place des arts à 19h30 – et y sera à nouveau le lendemain. À 22h, le chanteur Californien blues/R&B Son Little sera sur la scène Turkish Airlines CBC/Radio-Canada, puis, à minuit, le collectif world/hip-hop Nomadic Massive fera bouger le Savoy du Métropolis (le lendemain 6 juillet aussi).

Le lendemain, place à la douceur suédoise de Jay-Jay Johanson à 18h au Club Soda, puis à l’électro sensuel de Men I Trust et Ghostly Kisses au Savoy à 19h, aux attachantes Wainwright Sisters au TNM à 20h (elles reprennent également le flambeau les 7 et 8 juillet) et finalement au duo électro-rock Abakos qui fera son tout premier concert sur la scène Turkish Airlines CBC/Radio-Canada à 22h.

Jeudi soir, place au légendaire Oliver Jones qui offre un concert d’adieu avec ses invités à la Maison symphonique à 19h. Une autre légende, le Beach Boy Brian Wilson, reprend l’album mythique Pet Sounds avec invités à la Salle Wilfrid-Pelletier à 19h30, puis on finit la soirée avec le virtuose guitariste Jordan Officer qui poursuit sa série jusqu’à la fin du FIJM à la place Heineken à minuit.

Vendredi, la musique sud-africaine sera au menu du concert de Lorraine Klaasen sur la scène Turkish Airlines CBC/Radio-Canada à 20h, puis le jeune Taylor McFerrin envoûtera l’Astral à 21h de son r&b-house et finalement le grand charmeur anglais Jamie Cullum sera en grand concert extérieur à 21h30. Samedi, soir de grande finale, le collectif Bellflower sera au Savoy du Métropolis à 19h alors que Noel Gallagher sera à la Salle Wilfrid-Pelletier avec son nouveau groupe High Flying Birds. C’est le projet d’Érik West Millette West Trainz, spectacle ambulant pendant tout le festival, qui sera sur la grande scène de la Place des festivals pour mettre fin à ce 37e FIJM.

Outre le FIJM, notons le concert du groupe indie-pop de Québec Los, qui a livré récemment un EP de trois titres fort appréciable. Los sera en concert avec David and the Woods ce soir 5 juillet au Divan orange.

Notons aussi que cette semaine se tiendra la 7e édition d’Atmosph’Air sur la Plaza. Des concerts de Milk & Bone, Galaxie et Saratoga sont prévus sur la Plaza St-Hubert du 6 au 10 juin.

maplaza.ca/fr/evenements/evenements-majeurs/atmosph-air-sur-la-plaza-2016/

Qu’est-ce qu’on écoute?

Le groupe torontois de néo-jazz BadBadNotGood est de retour avec un 5e album, IV, une oeuvre jazz psychédélique, atmosphérique avec des touches de hip-hop. Il y a plusieurs invités sur IV. Voici la pièce en compagnie du saxophoniste Colin Stetson:

Qu’est-ce qui résonne?

Jean-Michel Blais était en concert deux soirs de suite au FIJM la semaine dernière. L’air climatisée grondait en début de concert, puis le son s’est arrêté après une ou deux pièces. En un sens, c’était un beau clin d’oeil (involontaire, bien sûr) à l’album que le pianiste a sorti en avril, Il, sur lequel on entend des sons naturels (craquements du plancher, cris d’enfant dans la rue, etc.) de l’environnement où il a enregistré le tout, sa chambre à coucher. En concert, Jean-Michel se juche parfois la tête à l’intérieur du piano pour aller jouer de cordes tout en alternant les notes au piano. Outre les frissons que nous a donné l’interprétation live de ses compositions tirées de Il, Jean-Michel Blais a joué des pièces inédites, non-retenues pour l’album, à mes oreilles plus romantiques et mélodramatiques, mais des pièces qui donnent autant des ailes que Il.

Les offres sur Boutique.Voir.ca

Obtenez de 25% à 40% de plus dans ces établissements!