Maîtriser les harmoniques
Né pour un petit like

Maîtriser les harmoniques

Un principe de base de la physique du son veut que lorsque l’on entend une note, elle est réellement composée d’un grand nombres de notes alternatives, appelées harmoniques. Ces harmoniques et leurs timbres respectifs sont ce qui définit la tonalité et le son d’une note jouée par un instrument ou un autre. Certains chanteurs ont développé une capacité assez phénoménale de contrôle des harmoniques de leur voix, leur permettant de chanter deux notes en même temps. La technique s’est initiée dans la musique traditionnelle tuvienne (région de la Mongolie), mais de plus en plus de chanteurs occidentaux s’y intéressent. Dans cette vidéo hautement informative, la chanteuse Anna-Maria Hefele décrit tout ce qu’il est essentiel de comprendre à propos du chant polyphonique harmonique. À partir de 7:00, ça devient tout simplement dément.

« la musique, c’tait meilleur dans mon temps »

Vous est-il déjà arrivé de vous dire, en changeant rapidement les postes de votre radio de bagnole, que tout sonnait pareil? Que chaque extrait de chanson entendu à la va-vite en switchant les canaux semblait compléter le précédent dans un melting-pot de de pop facilement digérable? Rassurez-vous, c’est normal. La musique pop, même ses incarnations un peu plus originales, est basée sur des schémas mélodiques, rythmiques et harmoniques qui se répètent et se ressemblent. Toutefois, un de ces schémas commence à devenir omniprésent dans la musique d’aujourd’hui, et il gosse. Genre, royalement. Le musicien Patrick Metzger l’a nommé le «millenial whoop».

auto-bock-côté

Cette semaine avait lieu au Yïsst (chic place, en passant) l’historique débat entre le candidat à la chefferie du PQ Paul St-Pierre Plamondon et le chroniqueur Mathieu Bock-Côté. Malgré que je l’ai (ô, malheur!) manqué, je ne pouvais m’empêcher de profiter de l’occasion pour parler dans cette chronique d’une petite trouvaille fantastique. Cette merveille née des interwebs, on la doit à Benoît Gingras. Le type a créé un générateur automatique de chroniques de Bock-Côté. Je sais, je sais. Du génie. C’est par ici : chronique.bazaroccidental.org

sdf

brutale chevalerie

Je connaissais les grandeur-natures, ces événements où des dizaines d’adultes prennent les armes de styromousse pour se tapocher sur la gueule à grand coup de nostalgie moyen-âgeuse. Mais ce que je ne connaissais pas, c’est les compétitions de chevaliers à la UFC qui se démolissent la tronche à coup de bouclier. Enjoy.

les 80’s contre-attaquent

Alors là, je vous dévoile tout ce que j’ai de plus cheesy en moi. Et je ne parle pas de cette délicieuse Domino’s que j’ai mangée hier soir. Ne vous laissez pas démonter par le langoureux solo de guit’ d’une minute trente, ce qui suit vaut le détour. Le vidéoclip, réalisé par ELMØ, est à lui seul une oeuvre d’art d’animation (presque entièrement) monochromatique. La chanson de ZHU est un véritable petit bijou d’inspiration 80’s aux accents dance portant une voix doucereuse. Du bonbon.

l’horrible réalité des bombes à fragmentation

Laura Boushnak est une photographe documentariste de grand talent. Étant d’origine palestinienne, le conflit entre Israël-Hezbollah qui fit rage en 2006 créa chez elle un fort trouble. Ses parents étant pris dans les zones de bombardement, elle était incapable de ne pas penser à leur sécurité. Bien que sa famille ait réussi à s’en sortir indemne, plusieurs innocents ayant eu la chance de ne pas être blessés fatalement ont souffert de cette guerre terrible de façon irréversible. Pendant dix ans, Boushnak a suivi un jeune garçon victime de l’explosion d’une bombe à fragmentation. Elle en a tiré un photoreportage poignant, dont elle explique les tenants et aboutissants dans cette conférence donnée pour TED.

we’ve been there

Bon, c’était un peu lourd tout ça, je vous le concède. Histoire de ne pas vous foutre la déprime totale en fin de chronique, j’ai donc décidé d’ajouter un petit quelque chose de rafraîchissant à ce ramassis de web-trucs. Ce n’est un secret pour personne qui me connaît le moindrement, je suis un fan invétéré de South Park. Ses créateurs, Matt Stone et Trey Parker, réussissent à faire quelque chose d’intelligent (ceux qui vous diront le contraire ne savent pas apprécier ce que l’on appelle le second degrée) autour de blagues irrévérencieuses et parfois carrément vulgaires. La vingtième saison de l’émission débutera dans moins de deux semaines, et la course présidentielle qui fait actuellement rage aux États-Unis donnera certainement aux scripteurs des idées complètement déjantées. Il faut savoir que les épisodes de South Park sont écrits et réalisés dans la semaine précédent leur diffusion, ce qui permet une critique de l’actualité récente que l’on ne retrouve dans aucune autre émission du genre. Voyez ci-bas le teaser de la saison 20.

 

Les offres sur Boutique.Voir.ca

Obtenez de 25% à 40% de plus dans ces établissements!