Prise de tête

Comment tenir ses résolutions de la nouvelle année par le professeur Burp

Note de la rédaction: Cette rubrique (à brac…) devait être illustrée par un dessinateur qui, hélas, une fois de plus, n’a pas rendu ses planches à temps.

Le professeur Burp s’avance, portant son célèbre sarrau blanc.

— Chers amis, chères amies, bonjour. Ici le professeur Burp qui vient, encore une fois, vous aider à surmonter les menus tracas de la vie quotidienne.

Une coccinelle entre dans le cadre, en souriant d’un air malicieux.

— Aujourd’hui, il sera question d’un gros tracas qui revient chaque année: l’art de tenir ses résolutions du Nouvel An. Car on le sait: elles sont si difficiles à tenir que la plupart des gens n’y arrivent pas. Mais grâce aux judicieux conseils de votre ami le professeur Burp, vous les tiendrez.

Tout en parlant, il fouille dans les dossiers éparpillés sur sa table de travail, très désordonnée. La fouille s’éternise. Le temps passant, il est de plus en plus gêné et cherche de plus en plus fébrilement. La coccinelle sourit, du même air malicieux. On aperçoit des gouttelettes de sueur qui perlent sur le front du professeur. Il exhibe enfin un dossier et le consulte.

— Mon premier conseil est d’une grande importance. Il hésite, avant de lancer: Faites les résolutions les plus vagues possible: de cette manière, quoi qu’il arrive, on ne pourra pas vous accuser de ne pas les avoir tenues!

Il réfléchit, visiblement intrigué… Soudain, son visage s’éclaire et il lance:

— Donnons un exemple. Ça tombe toujours à point, un exemple.

Sur ces mots, venu de nulle part, un homme vêtu d’une redingote apparaît; une pomme est en train de chuter au-dessus de sa tête. Une voix off déclare: «Tomber à point. Cela fait inévitablement penser à Isaac Newton. Sa vie fut un événement d’une grande gravité.»

L’image revient sur le professeur:

— Vous ne direz pas: «Cette année, j’arrête de fumer». Ni même: «Cette année je vais diminuer ma consommation de cigarettes». Non. Vous direz plutôt, très habilement: «Je vais cette année revoir ma consommation de cigarettes». De cette façon, quoi qu’il arrive, vous êtes couverts! Habile, hein?

La coccinelle sourit de plus en plus et commence même à se plier en deux…

— Un deuxième conseil? Allons-y. Une des résolutions les plus courantes, mais aussi les plus difficiles à tenir, concerne l’argent. Faire un budget, s’y tenir, investir là où il le faut: ce sont pourtant des choses indispensables. Le mieux, pour y arriver (il consulte son document…), sera de (il hésite…) dissimuler une part des revenus puis (il hésite encore…) de procéder à de somptueuses et ostentatoires dépenses le moment venu afin de bien se faire voir.

Il hésite, puis lance, confiant:

— Ce qui est en somme un excellent conseil.

Isaac Newton revient dans le cadre et lance: «Aucun exemple qui tombe à point, cette fois? Ah bon…» Puis il sort, tandis qu’une pomme tombe au-dessus de sa tête.

Le professeur s’efforce de reprendre sa contenance; y arrive à peine. La coccinelle est encore tordue de rire, mais désormais en quatre.

— Vous voilà déjà bien outillés. Heureusement, d’ailleurs, car le temps file et il nous en reste à peine assez pour un tout dernier conseil. De quoi devrais-je vous parler? (Il consulte son dossier) Difficile de choisir… Ah, si! Se réconcilier avec ses ennemis. Voilà une belle idée! Voilà une belle résolution!

Il lit en silence; se passe nerveusement un doigt autour du col de son sarrau; il transpire de plus en plus…

— Ce qui compte par-dessus tout, c’est de savoir, au moment opportun, c’est-à-dire quand cela sera à votre avantage, donner à vos ennemis l’illusion qu’une alliance avec eux est possible et que vous la souhaitez. Pour cela, vous devriez…

Il s’interrompt. La coccinelle, qui l’a rejoint, pointe du doigt la première page du dossier qu’il est en train de lire. Le professeur est visiblement très mal à l’aise.

— Mes amis, je me rends compte, un peu confus, que j’ai malencontreusement mélangé mon dossier «Tenir ses résolutions du Nouvel An» avec un dossier préparé à l’intention d’un parti politique par une firme de relations publiques sur l’art de tenir ses promesses électorales. Mes excuses…

Embarrassé, il sort précipitamment. La coccinelle hurle de rire.

Puis soudainement, elle se fige et éclate en sanglots.

Newton, qui est réapparu, lui tend la main; elle s’y blottit; il pleure avec elle.

On aperçoit s’élevant au ciel une pomme sur laquelle on devine un visage avec de grosses lunettes…

***

À la mémoire d’un géant appelé Marcel Gotlib, à qui, comme d’innombrables autres, je dois des moments inoubliables.

Les offres sur Boutique.Voir.ca

Obtenez de 25% à 40% de plus dans ces établissements!