Ne manquez rien avec l’infolettre.
Cinéma

Déjà vu : Brèves Cinéma 2006-11-23

Croisement entre The Lake House (vous vous rappelez, Sandra Bullock et Keanu Reeves unis par l’amour mais séparés par deux ans d’intervalle?!) et une multitude de productions pour le moins douteuses où faire un p’tit tour dans le passé est aussi simple que prendre le métro, Deja Vu (prononcez bien: déjà-viouh), de Tony Scott, n’apporte effectivement rien de très neuf au concept usé du voyage dans le temps. Denzel Washington lui-même semble se perdre dans les méandres d’un blabla fumeux qui tente vainement de faire croire au spectateur qu’il y a réellement une explication logique à ces retours vers l’autrefois et un intérêt scientifique à observer pendant une demi-heure Paula Patton arpenter son appartement en petite tenue. Sans vouloir faire de mauvais jeu de mots: ô combien déjà-vu.

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie