Ne manquez rien avec l’infolettre.
Rétrospective 2011

Cinéma international 2011 : Top 5

1- The Tree of Life, de Terrence Malick

Une oeuvre magistrale, tantôt simple, tantôt complexe, où brille une distribution éclatante, et qui marque un nouveau sommet dans la filmographie de Malick, lauréat de la Palme d’or. (G.F.)

2- Drive, de Nicolas Winding Refn

Avec une mise en scène réglée au quart de tour, lui ayant valu un prix à Cannes, et une jouissive évocation des années 80, ce film aux généreuses éclaboussures écarlates frappe dans le mille. (A.D.)

3- Une séparation, d’Asghar Farhadi

Avec sa scène d’ouverture évoquant Scènes de la vie conjugale de Bergman, cette prodigieuse chronique familiale, Ours d’or à Berlin, dévoile l’Iran comme on ne l’avait jamais vu au cinéma. (M.D.)

4- Melancholia, de Lars von Trier

Un conte apocalyptique bouleversant, où se rencontrent les angoisses existentielles de personnages en perdition, qui seront ultimement sauvés par leur humanisme. (G.F.)

5- Polisse, de Maïwenn

Prix du jury à Cannes, cette foisonnante incursion dans la Brigade de protection des mineurs bouleverse par son authenticité, sa sincérité et son casting au diapason. (M.D.)

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie