The Hunger Games : La mort en direct
Cinéma

The Hunger Games : La mort en direct

Dans cette adaptation du premier volet de la trilogie de Suzanne Collins par Gary Ross, une adolescente (Jennifer Lawrence, monolithique) prend la place de sa petite soeur dans un combat annuel télévisé où les participants, 12 garçons et 12 filles choisis par le Capitole, n’ont d’autre choix que de tuer ou être tués. Avec des scènes évoquant la déportation des Juifs vers les camps d’extermination et la cruauté des jeux sous l’Empire romain, The Hunger Games s’avère d’abord une troublante projection dans un futur pas si lointain où la téléréalité serait devenue l’impitoyable passe-temps d’une société totalitaire. Rappelant en mode édulcoré le sanglant Battle Royale de Kinji Fukasaku, ce film d’action conçu pour préados possède un bon dosage d’action, d’émotion et de fantaisie baroque, mais se révèle au bout du compte un peu mollasson dans sa réflexion sur notre rapport à la célébrité instantanée et à la notion de vie privée.

Voirhttps://voir.ca2.505