Pee-wee 3D : Lance et compte!
Cinéma

Pee-wee 3D : Lance et compte!

Venant d’emménager avec son veuf éploré de père (Normand Daneau), Janeau (Antoine Olivier Pilon) est recruté par les Lynx grâce à leur gardienne de but (Alice Morel Michaud), fille de la sexy voisine (Édith Cochrane). Le tournoi des pee-wee de Québec approchant, le coach (Guy Nadon) met de l’avant la douée recrue, au grand dam du joueur étoile (Rémi Goulet) et de son père (Claude Legault). Par sa fraîche naïveté, ses répliques amusantes et son regard sensible sur les tourments de l’adolescence, Les pee-wee 3D évoque La guerre des tuques d’André Melançon et Histoires d’hiver de François Bouvier. Certes, le récit est conventionnel, les effets 3D, répétitifs et le défilement de chansons pop, assourdissant. En revanche, Éric Tessier signe une mise en scène énergique et chaque acteur joue sa partition avec sincérité.


Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie