Ne manquez rien avec l’infolettre quotidienne.
Samian à la rencontre de gens qui vivent en marge
Cinéma

Samian à la rencontre de gens qui vivent en marge

L’artiste hip-hop, photographe et comédien originaire de Pikogan Samian passe à l’animation avec En marge du monde, une série documentaire de 10 épisodes, à venir sur les ondes de TV5 dès le 3 septembre.

L’équipe et lui sont partis aux quatre coins du monde (Guatemala, Grèce, Japon, France) à la rencontre de gens qui vivent des modes de vie singuliers. Samian prend part au quotidien d’un ermite dans le Grand Nord québécois ou d’une communauté autosuffisante au Pays de Galles, par exemple. Ses invités, exilés, s’ouvrent à lui en discutant de leurs motivations à vivre en marge de la société.

On a posé quelques questions à l’animateur en vue de la première de la série.

Voir: Quelle est la chose qui t’a le plus marqué durant la production de cette série? 

Samian: Les discussions. Découvrir l’humain dans sa profondeur, ses idéologies. De voir à quel point les gens sont prêts à pas seulement vouloir changer leur mode de vie, mais à l’incarner complètement. Ils sont le changement qu’ils ont voulu voir dans leur vie.

Qu’est-ce qui motive les gens que vous avez rencontrés à vivre en marge? Est-ce avant tout la recherche du bonheur et de la paix intérieure?

On est tous en quête de quelque chose à un moment ou un autre dans la vie. Ils ont simplement compris qu’ils ne sont pas faits pour vivre dans le système tel qu’on le connaît. Ils sont différents, et ont surtout besoin de vivre à leur façon. Ils ont trouvé la paix intérieure, oui. Ils ont choisi de vivre dans un monde où le stress est inexistant ou presque.

Samian avec Sylvain Paquin, photo Sarah Fortin

Y a-t-il des notions apprises pendant les tournages que tu appliques à ta vie aujourd’hui?

Oui! À travers les 10 épisodes, chacune des rencontres m’a fait grandir, m’a appris qu’il est possible de vivre différemment. Ces voyages ont remis beaucoup de choses en perspective dans ma vie. Ça a apporté beaucoup de discussions au sein de ma famille: notre consommation, l’éducation de nos enfants, ce dont on a réellement besoin versus ce que l’on désire. On préfère maintenant se contenter du minimum.

Si tu pouvais changer de place avec l’une des personnes de la série, ce serait avec qui et pourquoi?

Je ne changerais jamais de place avec qui que ce soit! Tourner cette série documentaire m’a aussi fait comprendre que moi aussi j’ai trouvé mon havre de paix sur Terre. Chacun des voyages m’a fait vivre toutes sortes d’émotions, mais à la fin, j’étais très heureux de rentrer à la maison auprès de ma petite famille.

Dans un autre ordre d’idées, peux-tu nous parler de tes projets en musique? 

Mon quatrième album, Le Messager, est prêt! J’en suis très fier. C’est un album réalisé par DJ Horg, avec qui je travaille depuis le tout premier disque. On a voulu faire un album qui nous ressemble. Alors on est partis de l’idée en se posant une seule question: qu’est-ce qui nous a fait réellement aimer le rap? Nos influences? La réponse était simple: de la poésie, des scratchs, du boom bap et des samples. On a voulu revenir à la base du hip-hop brut, un MC et un DJ. Rythme et poésie.

En marge du monde, dès les 3 septembre 21h, TV5.

La sortie de l’album Le Messager est le 6 septembre.

samianmusique.com

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie