Ne manquez rien avec l’infolettre quotidienne.
BloguesDenis McCready

Le pétrole du Québec : miracle ou mirage?

Quand Ian Jaquier m’a appelé à l’automne 2011, un an après le lancement retentissant du documentaire « Chercher le courant », et qu’il m’a expliqué comment il voulait faire un film sur l’exploration pétrolière au Québec, ça m’a pris moins de 1 seconde pour accepter de le produire avec lui. C’était le film le plus urgent à faire. J’y travaille donc comme producteur depuis 2012. « L’or du golfe » de Ian Jaquier avec Kevin Parent est l’aboutissement d’un grand travail de recherche et de synthèse. Le film sort en salles cette semaine et j’en suis très fier.

Dans La Presse + ce matin COULER LE MYTHE DU PÉTROLE QUI REND RICHE :

« Un contenu fort bien documenté, des informations passées au peigne fin et la richesse visuelle des territoires portés à l’écran placent le film L’or du golfe dans une catégorie à part. »

Dans le dossier du Voir sur le pétrole, Philippe Couture écrivait : « Scrutant l’impact social, environnemental et économique, L’or du golfe est un film essentiel, qu’il faudra regarder attentivement en cette période d’indignation. »

Je vous invite à regarder la bande-annonce :


En 2004, le bruit d’une foreuse pétrolière est venu perturber la quiétude de Kevin Parent, en face de chez lui, en Gaspésie. 10 ans plus tard, l’histoire se répète un peu partout au Québec et les compagnies pétrolières ont grand espoir de trouver du pétrole rentable. En Gaspésie, sur l’Île d’Anticosti et au milieu du golfe du Saint-Laurent. Le pétrole est une ressource qui appartient à tous les Québécois-es et fait rêver nos politiciens.

Mais est-elle gérée au meilleur des intérêts de la population?

« L’or du golfe » explore la question du pétrole au Québec pour mieux comprendre les conséquences économiques, sociales et environnementales d’une industrie hautement controversée. Mais avant tout, c’est un grand voyage avec Kevin Parent au cœur du golfe du Saint-Laurent, à la rencontre des acteurs d’un conflit qui ne fait que commencer.

03_kevin_parent_V3

« Avec ce film, j’ai voulu aborder en profondeur la question du pétrole au Québec pour mieux comprendre les vrais enjeux derrière les promesses de prospérité pour tous. En suivant le parcours de protagonistes, c’est avant tout à travers des histoires humaines que nous traitons de ce dossier particulièrement complexe qui se révèle être, au final, un questionnement social profond et très symbolique. » – Ian Jaquier, réalisateur, scénariste.

 

Le film sera en salle dès vendredi 17 avril. Il sera présenté chaque jour.

Cinéma Excentris (MTL) 15h05 et 19h15

Cinéma Cartier (QC) 19h

 

Comme vous le savez, c’est la 1ère fin de semaine qui détermine le succès d’un film. Je vous invite à venir voir le film et y amener vos parents et ami-es. Vous voudrez certainement en discuter en sortant.

Je serai présent aux projections de samedi et dimanche (jour et soir), et celles de lundi et mardi soir.

Si vous connaissez des professeurs du secondaire, du CEGEP ou de l’université, SVP envoyez-leur cette invitation, ce film mérite une place de choix dans l’enseignement de la prochaine génération afin qu’ils soient mieux équipés pour affronter les défis de demain.

Suivez-nous sur Facebook: http://www.facebook.com/ordugolfe

Site du jeu: http://ordugolfe.radio-canada.ca

Site du film: http://ordugolfe.radio-canada.ca/film

 

Merci de faire circuler ce blogue sur vos réseaux.

Cordialement,

– Denis McCready, producteur de « L’or du golfe »

(mis à jour le 17 avril 2015)