Ne manquez rien avec l’infolettre.
Livres

Martine Delvaux : Femmes psychiatrisées femmes rebelles (De l’étude de cas à la narration autobiographique)

On ne naît pas toutes folles, mais le potentiel est là! L’idée que la femme puisse porter en elle le germe de la folie, alors que l’homme le subirait de l’extérieur, plane depuis les premières études sur l’hystérie, inaugurées par Charcot, en 1862, à la Salpêtrière; et poursuivies entre autres par Freud. Martine Delvaux, professeure de littérature à l’UQAM, remonte jusque-là pour montrer comment on a pu confiner les femmes dans leur rôle de «folles» (différentes, séductrices, sorcières de tout acabit); puis examine quelques grandes histoires de cas, dont Dora, une patiente fétiche de Freud, mais aussi Camille Claudel, Zelda Fitzgerald et d’autres. Savant et passionnant. Institut Synthélabo, coll. «Les empêcheurs de penser en rond», 1998, 281 p.

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie