Ne manquez rien avec l’infolettre.
d'Isabelle Leymarie : Cuba et la musique cubaine
Livres

d’Isabelle Leymarie : Cuba et la musique cubaine

Conçu spécialement pour la collection «Notes de voyages» aux Éditions du Chêne, Cuba et la musique cubaine s’apparente davantage au dépliant touristique qu’à l’encyclopédie ethnomusicologique à vocation exhaustive. Leymarie réussit néanmoins un brillant survol historique et géographique de cette musique profane et sacrée, noire et blanche, unique et  multiple.

Musicologue spécialisée dans les questions afro-latines, Isabelle Leymarie a déjà publié plusieurs ouvrages experts chez Flammarion, Que sais-je? et Actes Sud, entre autres, particulièrement sur les rythmes et traditions qui relient irrémédiablement la Caraïbe à l’Afrique de l’Ouest. Conçu spécialement pour la collection «Notes de voyages» aux Éditions du Chêne, Cuba et la musique cubaine s’apparente davantage au dépliant touristique (dans le bon sens du terme) qu’à l’encyclopédie ethnomusicologique à vocation exhaustive. Leymarie réussit néanmoins un brillant survol historique et géographique de cette musique profane et sacrée, noire et blanche, unique et multiple. Parsemé de définitions utiles bien isolées en paragraphe (qu’est-ce que le pregon, la guaracha, le danzon, etc.), son tour de l’île est d’autant plus efficace.
Mais bien plus que les mots, ce sont les images qui parlent ici. Une qualité photographique qui n’a rien à envier au National Geographic, et où se distinguent les couleurs magnifiques d’Olivier Beytout et des portraits en noir et blanc, captés par la cinéaste Agnès Varda au début des années soixante.
Un bel objet donc avec – musique oblige! – un disque compact à l’appui sur lequel on retrouve de tout. Du chant yoruba au jazz instrumental pour cuivres en passant par les inévitables Ignacio Pineiro et Chepin Chovin: de quoi ravir les aficionados du Buena Vista Social Club.

Éd. du Chêne 1999, 96 p.