Mars et Avril : Photo-roman revisité par Martin Villeneuve
Livres

Mars et Avril : Photo-roman revisité par Martin Villeneuve

Voilà un ouvrage au sous-titre bien singulier. De quoi s’agit-il? D’un simple roman-photo pour midinettes en quête d’amour à l’eau de rose? Qu’on ne s’y trompe pas. Dans ce photo-roman (on notera l’inversion des termes qui énonce une intelligente révision du genre), croisement entre la bande dessinée et le récit de science-fiction, il y a plus qu’une histoire de roman de gare.

Voilà un ouvrage au sous-titre bien singulier. De quoi s’agit-il? D’un simple roman-photo pour midinettes en quête d’amour à l’eau de rose? Qu’on ne s’y trompe pas. Dans ce photo-roman (on notera l’inversion des termes qui énonce une intelligente révision du genre), croisement entre la bande dessinée et le récit de science-fiction, il y a plus qu’une histoire de roman de gare. En fait, il s’agit presque d’un scénario de film d’avant-garde où des récits en parallèle s’entrelacent en une riche complexité. Pour son projet, Martin Villeneuve a d’ailleurs réuni des acteurs reconnus: Marie-Josée Croze, Paul Ahmarani, Stéphane Demers… ainsi que Jacques Languirand dans le rôle central d’un musicien à l’hiver de sa vie tombant amoureux d’une jeune femme d’une vingtaine de printemps.

On est en 2022, et se croisent les vies de personnages complexes: un musicien septuagénaire encore vierge mais néanmoins perçu par tous comme un tombeur, un designer d’instruments de musique, une fille un peu gérontophile, des astronautes stupides parlant un jargon anglo-français lancés à la conquête de la planète Mars… Tout comme le bédéiste belge François Schuitten, Villeneuve se sert ici de la science-fiction dans l’esprit des récits philosophiques du 18e siècle – tel Micromégas de Voltaire. La légèreté du ton narratif permet en fait d’effectuer une critique sérieuse de notre monde. Villeneuve propose une réflexion sur le sens de la vie, sur les rouages de la création et en particulier sur le mythe de la vie d’artiste. Faut-il avoir vécu un événement ou une expérience pour savoir en rendre compte? Un musicien puceau peut-il vraiment composer des musiques aussi sensuelles? Pour un jeune créateur talentueux comme Villeneuve – il n’a que 24 ans -, la question n’est pas anodine. Sur un ton très badin, il se permet aussi des réflexions sur la futilité existentielle de la conquête de l’espace et des médias. Large mandat, mais qui montre bien la grandeur du projet. Villeneuve transforme l’eau de rose en eau de vie. Éd. Les 400 coups, 109 p.

Mars et Avril
Mars et Avril
Martin Villeneuve

Les offres sur Boutique.Voir.ca

Obtenez de 25% à 40% de plus dans ces établissements!