Ne manquez rien avec l’infolettre.
André Lachance : Vivre à la ville en Nouvelle-France
Livres

André Lachance : Vivre à la ville en Nouvelle-France

À la maison, à l’hôpital, à l’école ou en prison, comment vivait-on de 1680 à 1760 dans les grandes villes de la vallée du Saint-Laurent qu’étaient Montréal, Québec et Trois-Rivières? C’est la question que s’est posée l’historien André Lachance, spécialiste de cette période, et qui a mené à la parution d’un ouvrage accessible et illustré, Vivre à la ville en Nouvelle-France. L’auteur s’intéressant aux institutions, aux services et aux loisirs qui la caractérisaient, la ville de cette époque nous apparaît sous sa plume dans toute sa complexité, fortement liée au système colonial et au maintien des traditions européennes, de même que dans son intégration essentielle au monde rural (alors que la ville moderne se définit le plus souvent par son opposition à la campagne). Une leçon d’histoire utile sur le quotidien de ceux qui nous ont précédé dans le décor qui nous entoure. Éd. Libre Expression, 2004, 307 p.

Vivre à la ville en Nouvelle-France
Vivre à la ville en Nouvelle-France
D’André Lachance