Ne manquez rien avec l’infolettre.
Livres

Pierre Bouchard / Francis Desharnais / Motel Galactic : Cosmique trip

Le duo de choc formé de Pierre Bouchard et de Francis Desharnais prend d’assaut la galaxie dans une science-fiction de terroir intitulée Motel Galactic. Retour vers le futur.

Un mausolée destiné au culte d’André Arthur, des clones de Carl Marotte peu doués pour le hockey, des déneigeurs incompétents nommés Labeaume et Madame Boucher, et un Lac-Saint-Jean 2.0 en région de Dubaï. Voici le futur imaginé par le scénariste Francis Desharnais et le dessinateur Pierre Bouchard.

"Y a personne qui a dit que l’avenir, ça devait être plus intelligent", rigole Bouchard en citant un passage de Motel Galactic, son plus récent projet à paraître aux jeunes Éditions Pow Pow. Pour réaliser cette aventure loufoque, l’auteur de L’île-aux-Ours a soumis son alter ego à l’imagination du créateur de la série Burquette, qui a eu l’idée d’un pastiche de roman d’anticipation. "J’essayais de penser au truc qui correspondait le moins à son univers habituel et je me suis dit: "Pourquoi pas la science-fiction?" Je souhaitais transposer l’univers de L’île-aux-Ours dans… ben, dans l’univers!" explique Desharnais. "Moi, ça ne m’intéresse pas plus que ça, ce genre-là. Je ne suis vraiment pas un geek, je ne serais pas capable de te dessiner un robot ou un vaisseau spatial crédible!" de souligner Pierre en riant. C’était donc le créneau idéal pour sortir les deux bédéistes de leur zone de confort.

Bien qu’il s’agisse de toute évidence d’un délire absurde, où la seule intention avouée était de faire rire, on reconnaît sans mal les préoccupations sociales du scénariste, soulevées dans ses oeuvres précédentes. "Le but, c’était de décrocher de Burquette, mais l’actualité est présente aussi dans Motel Galactic, ne serait-ce que dans le commentaire un peu cynique sur les maires de Québec, la télévision, la technologie, par exemple." "Ça reste un futur possible, si on veut. C’est un récit d’anticipation, mais un peu plus roots", ajoute Pierre Bouchard. Aussi découvre-t-on dans cette parodie de Star Trek à la sauce "Laurentide tablette" que la planète Terre est devenue un incinérateur à déchets et que les femmes se font poser des prothèses mammaires dès la naissance.

Si l’antihéros central du récit, un clone répondant au nom de Pierre Bouchard 2.0, partage avec son homonyme certaines qualités, il a pourtant été créé de toutes pièces par Francis Desharnais, sans l’intervention de son collègue. "Il y a eu une grosse vague d’autofiction au Québec en BD ces dernières années. En un sens, Motel Galactic est non seulement un pastiche des séries futuristes, mais également des BD autobiographiques", indique Francis.

"Cela dit, la forme n’est pas forcément classique. Oui, c’est un style qui est très actuel, à la manière des romans graphiques, mais plus éclaté et avec de l’humour", précise l’illustrateur. D’ailleurs, l’étiquette de "sci-fi de terroir" réjouit les deux collaborateurs, grands amateurs de la BD d’humour dans la plus pure tradition des Gotlib et des Fluide glacial. "Si cet album fonctionne, on pourrait continuer. C’est un sujet tellement vaste, un univers tellement riche. On pourrait en faire toute une série!" propose Bouchard.

Lancement de Motel Galactic
Le 16 avril
Au Snack bar Saint-Jean

Programmation complète du Festival de la BD francophone de Québec au www.fbdfq.com

À lire si vous aimez /
L’île-aux-Ours de Pierre Bouchard, Futurama, The Hitchhiker’s Guide to the Galaxy de Douglas Adams

Motel Galactic
Motel Galactic
Pierre Bouchard / Francis Desharnais
Pow Pow

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie