Ne manquez rien avec l’infolettre.
Hiver nucléaire (tome 3)
Livres

Hiver nucléaire (tome 3)

Même les plus hostiles aux temps glacials se réjouiront de la sortie du tout dernier tome d’Hiver nucléaire de Cab, publié aux éditions – c’est quasi concept – Front froid. Mais mentionnons d’entrée de jeu que l’histoire à laquelle on a affaire se déroule, étrangement, en plein mois de septembre…

C’est qu’en 2030, la ville de Montréal est irradiée, l’hiver perdure depuis 10 ans et il ne semble pas prêt de laisser sa place au temps plus doux. Malgré un climat qui commence à exaspérer la population, c’est avec joie que nous retrouvons la pimpante et téméraire Flavie qui, dans cet épisode, deviendra la vedette des missions secrètes d’un groupe de recherche de l’UQAM. Car malgré une bonne volonté et un plan scientifiquement élaboré, l’escouade étudiante visait peut-être des objectifs allant au-delà de ses moyens… Il est impensable, par exemple, d’avoir pu imaginer traverser Hochelag’ sans l’aide d’une habituée, ce village autonome au cœur de la ville rempli d’obstacles… Bref, ne traverse pas Hochelag’ qui veut. On devra défier la grande Patronne au bras de fer devant une foule en délire, image rappelant vaguement les spectaculaires soirées de lutte de sous-sol d’église propres au quartier de l’est de Montréal. Mais les dangers pour atteindre la centrale G-3 sauront-ils calmer les ardeurs de notre livreuse à motoneige préférée?

Avec originalité et humour, Cab nous replonge dans son univers fantastique qu’est celui d’un hiver perpétuel postaccident nucléaire, auquel se juxtapose pourtant des éléments savoureusement tangibles: les quartiers de Montréal, en passant par la représentation des lieux et le design des appartements. Les relations, sensibles et touchantes, entre les personnages, de jeunes adultes, se sont complexifiées au fil des tomes et comptent aussi parmi ces perles de réalisme qui surplombent une trame parfaitement colorée.

Un troisième bonbon postapocalytique à la fin duquel il faudra peut-être s’avouer, comme le mentionne l’éditeur en préface, que «rien n’est éternel». Et si dès les premières pages Marco – le chum wannabe de Flavie – n’en revient tout simplement pas qu’une critique ait pu donner quatre étoiles à un film «tellement convenu» dans Voir… on oserait bien en donner autant à la bande dessinée de qui ce dernier «n’est pas tout à fait» le héros.

Hiver nucléaire (tome 3)
Cab
 Front froid, 92 pages, 2019
ISBN : 2924455065