Ne manquez rien avec l’infolettre.
BloguesMouvements sociaux

Les délirants cauchemars de la droite débile (ou de la droite tout court)

La droite, depuis qu’elle a été décomplexée par le travail clinique du doc Mailloux, soutient que les journalistes, le parlement et la province en entier sont « à gauche ».

La concordance quasiment parfaite de ses idées avec celles des classes dominantes l’empêche d’avoir la conscience claire. À moins d’être un larbin intégral, il est à peu près impossible de prendre ouvertement la défense des bien nantis, des banquiers et des politiciens multimillionnaires sans avoir à cacher un tant soit peu ses intentions. La droite contemporaine se trouve donc face à une alternative : soit elle renverse le réel de façon à ce que les rapports de force soient inversés, soit elle pense – littéralement – avec les pieds.

Le plus souvent, comme vous avez sans doute remarqué, elle fait les deux en même temps. Autrement dit, non seulement elle marche sur la tête, mais elle prend, en plus, ses coups de pied pour des idées  « rebelles » et « courageuses ».

Pauvre petite elle… On n’aimerait pas être à sa place.

En fait, non, soyons franc. C’est tout le contraire. Nous aimerions grandement être à sa place. Nous rêvons d’être à sa place… Ce serait sûrement très drôle, et certainement plus payant.

Vous y avez déjà pensé?

Amusons-nous un instant à imaginer que la gauche domine réellement le Québec tel que le prétendent les serviteurs du Prince.

Ça donnerait quelque chose comme ça.

Télé Québec prolétariat

Musique… À l’écran, Marie-France Bazzo porte le kéfié… « Cette semaine à Bazzo.tv : Doit-on emprisonner les pollueurs industriels? Le retour de l’extrême droite en Europe. Un spécialiste nous donne quelques trucs afin de faire respecter nos droits collectifs et, dans le tempo, on rencontre un militant zapatiste ».

Tam, tam, taradadam, da, dam, dam…

Ou encore, au Canal V, Mario Dumont, le regard lumineux : « Bienvenu à votre émission d’infos du midi. Aujourd’hui, on rencontre des travailleurs de rue qui nous parlent du harcèlement policier envers les sans-abris, on discute des liens entre l’industrie militaire et le soutien du Canada à Israël et on reçoit, ici même dans nos studios, une femme voilée qui nous raconte la discrimination qu’elle vit au quotidien. On part ça… ».

Le Journal de Montréal du peuple

Imaginons les grands titres.

« Interdiction de poursuite : 200 millions pour des millionnaires en patins! Printemps érable : le Canada blâmé par l’ONU pour sa répression. Budget 2013 : encore des milliards pour les entreprises! 8 mars : les femmes gagnent toujours 66% du salaire des hommes. Droits humains : le Canada déporte des réfugiés vers la torture. Afghanistan : encore des victimes innocentes de l’Armée canadienne! Sondage exclusif : Françoise David de loin la plus populaire! * ».

Et Samson qui ferait de belles phrases complètes : « Les parasites du Conseil du patronat forment la lie de la société… ».

Et Martineau qui deviendrait réfléchi : « On augmente les frais de scolarité et on laisse INTACTS les paradis fiscaux? Allooooooooooo! ».

Et Bock-Côté qui deviendrait adepte de la pensée critique: « Il ne faut pas oublier que la nation est aussi une espèce de frénésie qui, comme nous le rappelle avec justesse le grand historien anglais Eric J. Hobsbawn, peut mener à exclure l’Autre de la cité en stigmatisant la différence tout en … ».

Et sans oublier Denise Bombardier soudainement pleine d’humilité : « Je vais prendre ma retraite. Je me rends compte que je n’ai plus grand-chose à dire ».

Radio X rouge

Le lundi matin, sur les ondes de la radio de Québec. « Bon, encore un gros crisse de capitaliste qui menace de déménager. Moé, j’t’enverrais toute ça dans un camp de rééducation pis je socialiserais les entreprises que papa leur a données… Les osties de péquistes pseudo-progressistes qui sont à genoux devant les compagnies… Pis le cave de démago de [nom de votre choix] en ajoute une couche à matin. Y mériterait une claque sa yeule si y’était pas si laid!… Le RLQ ? Pffff… Leurs porte-parole sont même pas élus à ces espèces de mini-nazis du câlice! … La CAQ, c’est des fascistes, tout le monde sait ça… Les homophobes? Je les enverrais toutes dans un sauna du quartier gai moé, juste pour le fun… Boisvert, Boisvert, Boisvert : fais juste farmer ta yeule Boisvert! ».

Et Jeff Fillion qui voudrait déporter les exploiteurs…

Et Gilles Proulx qui défendrait la désobéissance civile…

Et Maurais qui deviendrait … enfin… on trouvera bien quelque chose en temps et lieu.

*

Si la droite a cessé de rêver il y a longtemps, elle a tendance à prendre ses cauchemars pour la réalité. Le spectaculaire acharnement médiatique envers l’ASSÉ en témoigne de façon éloquente. On ne sait trop si cette pathologie réactionnaire est liée à sa peur inquiétante de la castration ou à une espèce de syndrome post mai 68. Ce qu’on sait, par contre, c’est que son délire fiévreux est bien réel.

Car il n’y a pas de symétrie à l’intérieur du spectre politique. Le mépris, la violence et la démagogie des amis du Prince n’ont pas d’équivalent à gauche. Ça prend beaucoup d’imagination pour imaginer le contraire.

Et la droite n’a pas d’imagination, ce n’est pas sa force.

La « force », voilà justement la seule chose qu’elle possède réellement.

***

* Ce sondage scientifique à été réalisé sur internet auprès des amis et de la famille de Mme David le jour de son anniversaire. Il serait représentatif si telle avait été notre intention.