BloguesMarie D. Martel

La Flèche rouge, librairie et ruche d’art dans un quartier qui s’écrit

DSC_0092

Étonnante librairie sur la Promenade Ontario, La flèche rouge intègre la création et la diffusion dans un même lieu, voire un même geste. Pascale André, la libraire inspirée, propose aux gens du quartier Hochelaga une sélection de livres neufs et usagés. C’est un fonds qui privilégie la poésie, la littérature québécoise, les créateurs locaux, les arts visuels, l’édition indépendante, les zines, les mots de l’underground.

Cet espace culturel émergent est, fondamentalement, un lieu de sociabilité animé par des ateliers de fabrication, des événements, des expositions. Il appartient au réseau des Ruches d’art que Rachel Chainey, responsable nationale, nous a permis de découvrir au cours de la tournée de celles-ci avec des passionné.e.s provenant des bibliothèques et des maisons de la culture.

La Flèche rouge est aussi un projet social avec un frigo, le Petit Pantagruel, qui contient des repas en libre partage pour les citoyens qui ont faim – en complément des nourritures pour l’âme.

La visite des Ruches et de La Flèche Rouge permet de rapprocher la réalité de ces ateliers de quartier avec celle des bibliothèques publiques qui s’engagent dans la médiation communautaire et le loisir culturel. La mission des Ruches d’art est de « construire des communautés à travers l’art. »

La « situation analogue » d’une ruche d’art, pour reprendre le vocabulaire du design thinking, révèle le potentiel de ces nouveaux tiers lieux en termes de solidarité créative et d’inclusion sociale par les arts.

DSC_0076 DSC_0112 DSC_0114 DSC_0116 DSC_0117 DSC_0119 DSC_0120 DSC_0121 DSC_0123 DSC_0126 DSC_0127 DSC_0128

On peut voir la suite de ce reportage photos ici.