Ne manquez rien avec l’infolettre quotidienne.
BloguesVol de temps

Une étrange grâce royale! Les questions qui tuent!

Vendredi 2 août 2013:

Sa majesté le Roi du Maroc, Mohammed VI, a t-il gracié en connaissance de cause un pédophile espagnole condamné par la justice marocaine, en 2011, à 30 ans de prison pour avoir violé 11 enfants..?

Sa majesté le Roi d’Espagne, lors de sa dernière visite au Maroc, a soumis au Roi Mohammed VI une liste de 48 espagnoles détenus au Maroc afin qu’ils fassent l’objet d’une grâce royale. Le monarque espagnole savait-il que sa liste comportait le nom d’un pédophile..?

Maintenant que le scandale est révélée au grand jour, combien de temps ça va prendre aux deux rois et aux deux états pour accorder leurs violons et réparer le mal, même si pour beaucoup, le mal est déjà fait ?

Combien de citoyens espagnoles vont-ils oser se joindre au mouvement de protestation pour réclamer de leur Roi et de leur gouvernement de remettre leur compatriote pédophile à la justice marocaine..?

Les fervents supporters de la monarchie marocaine, vont-ils hésiter à manifester devant le parlement sous prétexte que les jeunes du mouvement 20 février dominent les manifestations?  Ou sous prétexte que le Maroc ne devrait pas donner l’impression de suivre la Tunisie, l’Égypte ou la Turquie..?

Le Roi est-il conscient que la violence injustifiée et injustifiable avec laquelle les forces de l’ordre ont répondu aux manifestants pacifiques contre la grâce royale, finira par porter atteinte à sa crédibilité et même à sa légitimité..?

Les forces de l’ordre au Maroc, finiront-ils par prendre conscience, dans les prochaines manifs, que l’objectif des protestations c’est aussi de protéger leurs propres enfants?

De tous les partis politiques marocains, le seul qui a osé réagir pour l’instant (en réclamant une enquête sur les circonstances qui ont mené à la grâce d’un pédophile), est, comme par hasard, celui qu’on appelle le parti du Roi, Le PAM. Pourquoi ?

Parmi les 1044 détenus gracié à l’occasion de la dernière fête du trône (29 juillet), un seul a été reconnu comme un pédophile par le ministère marocain de la Justice. Comment savoir que l’arbitraire qui a mené à la libération d’un pédophile ne concerne pas d’autres détenus aussi dangereux par d’autres sortes de crimes..?

Si la grâce royale fait l’objet d’une grande corruption, enrichissant des hauts responsables de la justice au Maroc, pourquoi ne pas l’abolir, simplement..?

Quel intérêt ou quelle mystérieuse raison d’état se cache derrière la grâce royale qui a libéré un pédophile..?

Le pédophile espagnole serait, parait-il d’origine irakienne. Il aurait servi les intérêts espagnoles dans la guerre d’Irak.  Comme certains prêtres pédophiles, les espions se croient-ils au dessus des lois..?

Quel sens donner à la grâce royale en faveur d’un pédophile, quand on sait que le Maroc est devenu une des destinations préférées pour le tourisme sexuel..?

Quel sens donner à la grâce royale en faveur d’un pédophile au moment ou un projet de loi envisage d’abolir l’article 475 qui permet à un violeur au Maroc d’épouser sa victime..?

Quel sens donner à la grâce royale au moment ou un autre projet de loi, envisage de rendre plus sévère les crimes de viol en augmentant la sentence maximum de 5 à 30 ans..?

Quel sens donner maintenant à ces centres de protection de l’enfance construits à l’initiative du Roi..?

Quel sens donner à la justice marocaine quand elle donne la forte impression d’être désavouée par une grâce royale..?

Quel sens donner à la monarchie marocaine quand elle donne la royale impression (quelque soient les responsables) qu’elle est complice d’un crime aussi horrible que le viol de 11 enfant..?

La grâce royale ne trahi t-elle pas le caractère makhzénien (pouvoir absolu) d’un régime qui n’arrive pas à se délivrer de vieux réflexes..?

Au delà de la monarchie et des responsabilités derrière ce scandale, les marocains vont-ils oser enfin s’attaquer à la pédophilie comme un fléau et un signe de la misère sexuelle au Maroc..?

Si des pédophiles choisissent le Maroc comme destination de rêve, c’est peut-être parce que la pédophilie est déjà un mal intérieur..  NON?

—————

J’ose croire que ce scandale est le fruit d’une erreur, d’une bêtise et que Mohammed VI n’était aucunement au courant de la nature du crime de ce prédateur sexuel. J’ose croire qu’il réparera urgemment cette erreur.  J’ose croire qu’il remettra en question lui-même cette traditionnelle grâce royale.  J’ose croire, dans l’intérêt du Maroc, que les forces de l’ordre arrêteront immédiatement leur violence. Elle risque de finir par retourner contre eux et contre le Roi.

Si jamais le roi tarde à réparer l’énorme bêtise,  en réclamant de l’Espagne l’extradition du pédophile, cette grâce royale sonnera le début de la fin de la monarchie au Maroc pour la simple raison que les vrais Rois aux cœurs de tous les marocains (tous les êtres humains), ce sont d’abord leurs enfants.

Mohammed VI est aussi un père de deux enfants, il devrait en être profondément conscient.

————————

Samedi 3 août 2013:

Trois jours après la révélation du scandale, le cabinet royal au Maroc vient de publier un communiqué.

Dans ce communiqué, le roi du Maroc affirme ne jamais avoir été informé sur le dossier du pédophile.  À part cela, aucune excuse n’est exprimée envers les familles des victimes, ni aucune procédure n’est envisagée pour ramener le pédophile à la justice marocaine.

Ce qui est ordonné par la volonté royale est une enquête approfondie  pour identifier les responsabilités qui ont mené à la libération du pédophile.

Est-ce suffisant pour calmer l’opinion?  J’ai peur que non..

C’est le caractère abusif de la grâce royale qui est à remettre en question.  Cette bêtise ne fait que le rappeler.   Tant que la grâce royale est maintenue, jamais la justice marocaine ne sera indépendante et sereine.

Que le Roi se dissocie de cette grave erreur, est un premier pas.  Mais il n’aura aucun sens s’il n’est pas suivi d’une réelle remise en question d’une pratique moyenâgeuse.

Par ailleurs, si le roi se dissocie de l’erreur et réaffirme sa volonté de protéger les enfants du Maroc, pourquoi alors avoir déployer les forces de l’ordre avec une telle violence contre les manifestants pacifiques qui revendiquaient l’annulation de la grâce.

Le communiqué n’adresse aucune excuse aux dizaines de personnes battues et matraquées, le 2 août dernier,  devant le parlement de Rabat.

Qui encore au Maroc, trouve cela normal..?

Une autre question qui tue!

———————

Dimanche 4 août 2013:

Le Roi annule sa grâce accordée au pédophile espagnole. Après avoir affirmé, hier, qu’il n’a jamais été informé de l’existence d’un pédophile dans la liste des détenus qui ont fait l’objet d’une grâce royale, le Roi Mohammed VI fait un deuxième pas que je salue.

Historique!

Cependant, un troisième pas est nécessaire: Présenter des excuses aux familles des victimes (du pédophile) et aux manifestants pacifiques qui ont fait l’objet d’une violence aussi inutile qu’impardonnable!

Le quatrième pas, le plus important, réformer le concept de la grâce royale qui, dans forme actuelle, empêche la justice marocaine d’atteindre sa pleine indépendance.

La grâce ne devrait pas découler d’un droit divin comme c’est le cas actuellement. Pour la maintenir, elle devrait être complémentaire au principe de justice. Chaque grâce devrait être scrutée à la loupe par une commission indépendante et experte. Une commission dirigée par un mandat précis. La grâce royale devrait concerner Les erreurs judiciaires, les détentions politiques, les cas humanitaires et les détenus qui ont fait preuve de comportement et de réalisations exemplaires pour leur réinsertion.. Mohammed VI devrait m’appeler. Donnez-lui mon numéro.

Ce n’est pas terminée!