BloguesVol de temps

Roi Salmane, connaissez-vous Doudi?

8095127-126205631

Salmane ben Abdelaziz Al Saoud, Roi d’Arabie Saoudite,

Vous êtes acctuellement au Maroc pour des vacances, je me permet de profiter de votre passage dans mon pays pour vous poser une question?

Connaissez-vous Doudi ? Non! Je vous le présente:

C’est un enfant arabe né en Arabie, votre pays. Il aimerait un jour aller dans l’espace, découvrir de nouvelles étoiles, de nouvelles galaxies. Il a 10 ans et beaucoup de rêves à réaliser. Faire le tour de la terre, mettre les pieds sur la lune, peut-être même explorer Mars.  Mais avant tout,  il aimerait d’abord parler à son père: Raïf Badawi.

À six ans, Doudi devait quitter son pays natal, dont vous êtes le roi, avec sa mère et ses deux soeurs pour trouver refuge au Canada.  « Je n’ai jamais cru vivre un jour sans toi » A t-il déclaré dernièrement, dans une lettre adressée à son père.

En 2012, Raif Badawi a été arrêté, jugé et incarcéré par la justice saoudienne dont vous êtes le représentant suprême.  Cette même justice l’a condamné à 10 ans de prison et 1000 coups de fouets. 

Raïf voulait que dans son pays, votre pays, l’Arabie Saoudite, les gens deviennent plus libres. En tant que garant de la justice de ce pays, je vous fais part de la question de son fils Doudi « Est-ce un crime d’exprimer le souhait que les saoudiennes et les saoudiens deviennent plus libres ? ». Doudi pense que dans tous les pays du monde, les citoyens cherchent à améliorer leurs conditions de vie, pour se sentir plus autonomes, plus libres. Pourquoi pas dans son pays, l’Arabie Saoudite ?  D’ailleurs Doudi est content d’apprendre que désormais les femmes en Arabie Saoudite, peuvent maintenant voyager toutes seules sans l’obligation d’être accompagnées d’un membre mâle de leurs familles. 

Roi Salmane, Doudi s’adresse à vous pour l’aider à revoir son père le plus tôt possible.  

Dans ses livres pour enfants, Doudi a appris que les rois sont dotés de pouvoirs infinis, parfois ils sont magiques. Doudi croit encore à la magie. Celle qui transforme le mal en bien. Celle qui change une injustice en une justice.

Il sait que son père n’a pas volé, il n’a pas tué, il n’a même pas insulté personne. Il a juste fait des blagues dans son blogue. Il a fait un peu d’humour sur la politique dans son pays. « Est-ce un crime ? » Il vous le demande.

Doudi est sûr qu’en tant que nouveau Roi, vous aimeriez vous montrer gentil.  Il est sûr que vous aimeriez entamer votre règne par des tours de magie. Comme transformer le mal en bien, l’injustice en  justice. Ce genre de tours qui pourraient libérer son père.  

En vous souhaitant bonne chance dans vos nouvelles fonctions, Doudi vous prie de faire ce genre de magie qui donnerait de l’espoir à son pays et de la liberté à son père.

Doudi pense que dans d’autres royaumes, on fait des blagues sur la politique chaque jour et personne n’est arrêtée, personne n’est mis en prison, personne n’est fouettée.  Des millions de gens dans le monde réclament la libération de Raif Badawi.  Des millions déclarent ouvertement « Nous sommes Raif ».

Doudi ne connait pas encore grand chose à la politique, mais il connais son père. Un homme bien. Il aime son pays.. Il aime la justice. Il aime rire. Il pense que son père a le plus beau sourire.

Doudi aimerait le voir sourire à sa sortie de l’école et lui demander « Puis? Qu’est-ce que t’a appris aujourd’hui  ? ». 

Doudi rêve de toucher les mains de son père, de l’embrasser, de jouer avec lui. Il rêve de lui montrer ses nouveaux dessins, lui présenter ses nouveaux amis. Il aimerait sentir sa fierté de le voir maintenant parler et écrire dans une nouvelle langue..

Doudi désire apprendre à son père comment écrire le mot «  liberté » en français.  C’est lui, qui lui a appris à l’écrire en arabe lorsqu’ils vivaient en famille, en Arabie.

Doudi a 10 ans et beaucoup de rêves à réaliser, mais d’abord il aimerait parler à son père. 

Il rêve de voir son père un matin, là devant lui.   Doudi croit à la magie. Il pense que la justice c’est magique.

Roi Salmane, je profite de votre passage au Maroc, je vous fais part de la requête d’un enfant saoudien!

Que votre magie opère..!

doudi

Doudi Badawi, 10 ans.