BloguesVol de temps

Si j’étais une danse, je serais la danse du Désir!

Rhodnie Désir, danseuse et chorégraphe, a dansé sur des textes écrits par des détenus.           Tous les textes commencent par « Si j’étais une danse, je serais la danse de…. ».
Mais d’abord, elle les a écouté et commenté. Elle a parlé de son passionnant projet BOWTTRAIL qui la conduit dans plusieurs pays, à la rencontre des racines et de la mémoire. Elle est accompagnée d’un virtuose des percussions afro-haïtiennes, Ronald Nazaire.
Rhodnie a été le rayon de soleil des Souverains en ce jour du 11 février 2016, journée de la libération de Nelson Mandela 26 ans plutôt.
« Alors les Souverains, on danse! »

Si j’étais une danse je serais la danse du petit oiseau,
celui dont la cage est dorée.

Petit oiseau, tu oublies parfois a quel point tu as de la chance.
Tu danse!
Tu te prélasses avec inconscience.
Tu danses!
Tu gazouilles, tu te complais.
Tu danses!
Tu te balances et ça te plait.
Tu danses.
Petit oiseau, les jours passent et rien ne t’effraye.
Tu danses!
Tu bois l’eau de la source.
Tu ne te demandes pas d’où elle vient.
Tu danses!
L’eau est fraiche.
Tu danses!
Petit oiseau, tu es devenu grand.
Ta cage est de fer.
La chance t’a délaissé.
Tu es blessé. Tu ne chantes plus.
Tu ne danse plus.
Tu hurles ta douleur.
Tu as perdu tes couleurs.
Qu’est-ce que la vie veut te dire?
Petit oiseau est devenu grand.
Sa cage est de fer.
Le salaire de ton pêché, petit oiseau
c’est l’enfer ».

Souverain Gaétan! 

——-

« Si j’étais une danse, je serai la danse d’une couleur, 
celle qui me rappelle d’où je viens.
Celle qui donne à mon sourire l’éclat du jour, 
la fierté des miens!

Ma couleur n’est pas un déguisement pour amuser les citoyens
Ma couleur c’est la danse du soleil sur chaque africain.
Chaque ivoirien, chaque congolais, chaque haïtien
chaque négérien, chaque sénégalais ou mauritanien.

Chaque somalien, chaque égyptien, chaque maghrébin
chaque antillais, chaque jamaïcain, chaque être humain!

Les miens sont Sous-représentés dans les grands médias
Sur-représentés en prison,
Je ne danse pas la danse de la trahison
Je danse la danse des miensCelle de Malcom et Martin

Ils se sont battus pour que moi je danse la danse du soleil,
Celle qui me rappelle d’où je viens
Celle qui fait du bienIls disent Oeil pour oeil, balle pour balle
Moi, je dis « danse pour danse » et j’ouvre le bal

Si j’étais une danse, je serai la danse d’une couleur, 
celle qui me rappelle d’où je viens.

Celle qui donne à mon sourire l’éclat du jour, 
la fierté des miens!
Ma couleur c’est la danse du soleil sur chaque africain.
Je m’appelle Miguel, bienvenue Rhodnie parmi les tiens! »

————
BOW’TTRAIL de Rhodnie Désir, retrace la memoire des peuples africains et afro-descendants dans 40 pays, par la rythmique, la danse, la création.  Il donnera lieu à un episode documentaire par pays accessible en ligne sur le site du projet. Le lancement de la plateforme est prevue pour le printemps 2016. 
————–
Musique: Alors, on danse de Stromae / Arrangements de Kattam (De son album De Tombouctou à Bombay).

Collaboration à la caméra: David Fabrega.

Alos on danse! Bande annonce.