Ne manquez rien avec l’infolettre.
Musique

Salon de la musique indépendante de Montréal, Nicola Ciccone, Soirée de solidarité musicale de l’Off Festival de Jazz, Ron Sexsmith, Resfest : Brèves Musique 2006-11-23

Salon de la musique indépendante de Montréal

Cette fin de semaine, se rassembleront plusieurs joueurs majeurs de la scène musicale indépendante d’ici (une cinquantaine d’entreprises et une vingtaine d’artistes). Le but? D’abord stimuler le marché en établissant un lien entre le public et les différents intervenants, mais également encourager la coopération entre ces derniers en vue de développer des stratégies de visibilité. Après deux showcases présentant les performances de dizaines de groupes locaux, la soirée de clôture sera marquée par la projection du fort pertinent documentaire What Is Indie? de Dave Cool et par la prestation de Malcolm Bauld (ancien membre des Frenetics). L’événement se tiendra sur les deux étages du Café Campus (57, rue Prince-Arthur Est) le samedi 25 et le dimanche 26 novembre de 10 h à 18 h. Et l’entrée est gratuite! (C. Risler)

ooo

Nicola Ciccone

Avec un nouvel album en poche, Nicola Ciccone sillonnera le Québec à compter du 9 février prochain et fera escale au Théâtre St-Denis les 7 et 8 mars. C’est un Ciccone plus mature que l’on verra sur scène. Sur Nous serons six milliards, texte romantique et engagé, on retrouve le poète – Novembre promet de devenir un classique de notre chanson – et l’homme de conviction. Son écriture se veut plus intime et plus sensible, comme le montrent la superbe Chanson pour Marie, Vagabondo, Mia Amore et Les temps qui saoulent. En concert, il revisitera également J’t’aime tout court, L’Opéra du mendiant, La Beauté des petites choses et autres gestes anodins, Ciao bella, Le Pyromane et Le Petit Monde. Voilà des soirées qui promettent. (G. Tremblay)

ooo

Soirée de solidarité musicale de l’Off Festival de Jazz

Off Festival de Jazz

Depuis plusieurs années déjà, l’Off Festival de Jazz de Montréal permet aux musiciens d’interpréter sur scène leurs projets de création. La Soirée de solidarité musicale vise à ramasser des fonds pour soutenir les activités de diffusion du Festival. L’événement regroupe neuf formations de jazz des plus dynamiques: Yannick Rieu Quartet, Damien Nisenson Trio, Eric Hove Soundclash (le projet électro-jazz du saxophoniste), Laurier/Perkin/Kuster Trio, le quintette du trompettiste Ivanhoé Jolicoeur Bathyscaphe, André Leroux Quartet, Lori Freedman + FReC, Dave Turner Quartet et Richard Gagnon Trombones Actions (qui vient de faire paraître un fort beau disque réunissant six trombonistes). La soirée sera animée par l’écrivain Stanley Péan. Théâtre Plaza, 23 novembre, 20 h. (D. Lelièvre)

ooo

Ron Sexsmith

Bien souvent, en automne, Ron Sexsmith ramène sa moue inconsolable par chez nous, lance un disque ou passe pour un tour de chant. Sur Time Being, dixième galette parue au printemps passé, le crooner torontois délaisse la tonalité plus country qu’il avait donnée à quelques-unes de ses dernières compositions. Il est revenu à ce folk enveloppant dont Paul McCartney et Elvis Costello sont friands. Plus pop, le disque ficelé avec le souvenir d’Elliott Smith en tête paraîtra en janvier aux États-Unis chez Ironworks, une bonne nouvelle pour celui qui s’inscrit dans la durée tel qu’il l’a souhaité lors de ses débuts, il y a déjà 15 ans. Rappelons que Sexsmith accumule les prix et marques de reconnaissance depuis le magnifique Retriever (Warner, 2004). Il poursuit une tournée amorcée en Europe et sera au Théâtre Outremont le 25 novembre. (M. H. Poitras)

ooo

Resfest

Kid Koala
photo: Resfest

Pour une deuxième année consécutive, le festival Resfest s’installe à Montréal avec une programmation éclatée proposant une centaine de courts métrages. Parmi les moments forts de cette dixième édition, mentionnons une rétrospective des vidéoclips de Radiohead, les projections de The Vice Guide To Travel et Destricted (une oeuvre troublante acclamée à Cannes), une compétition de courts métrages québécois et une avalanche de clips avant-gardistes dont ceux de MSTRKRFT et des Constantines. Et pour couronner le tout, une soirée toute spéciale en compagnie de Kid Koala qui commentera certains de ses clips avant de sauter sur les planches du théâtre National. Événement conjuguant audace et innovation, le Resfest promet de rallier les amateurs de cinéma indépendant et de créations originales. Du 24 au 26 novembre à Ex-Centris. (S. Martel)

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie