Ne manquez rien avec l’infolettre.
Musique

Pas faites en bois : Le tour du monde en 80 tounes

Faire le tour du monde, ça vous dit? Le trio Pas faites en bois vous l’offre, et ce, par l’entremise de la chanson.

En plus de faire partie du groupe La Saltimbande, le guitariste et chanteur Yann Dessureault a un nouveau projet sur les rails. À la suite d’une fête entre amis où il a fait la rencontre du batteur Joël Fortin, une idée a commencé à germer dans sa tête. "On a "jammé" et chanté jusqu’aux petites heures du matin, et ça m’a étonné de voir un drummer qui chantait. C’est plutôt rare. J’ai tout de suite eu envie de collaborer avec ce gars-là. Ensuite, Julie Yargeau nous a rejoints à la voix et au piano."

De fil en aiguille, le trio baptisé Pas faites en bois se lance dans un concept inusité: effectuer un tour du monde en chansons. "Une des motivations qui nous ont poussés à jouer ensemble, c’est le fait qu’en plus d’être un trio de musiciens, on est aussi un trio de voix. On touche à plusieurs styles musicaux, mais ce sont des chansons avant tout que l’on veut interpréter. Au lieu de faire de l’instrumental, on penche davantage vers la musique populaire qui bénéficie de textes."

À une époque où tout est accessible grâce au Web, on devine que le plus grand défi n’est pas de trouver ce que l’on interprétera, mais plutôt de décider de quelles pièces sera constitué son répertoire. À cet effet, Yann nous explique sa théorie du second choix. "La recherche est vraiment intéressante dans ce groupe-là. Notre concept n’est pas de jouer les chansons les plus populaires au monde. C’est plutôt d’aller chercher des pièces qu’on a déjà entendues quelque part sans que ce soient des choix évidents. Admettons qu’on fait quelque chose sur l’Angleterre, ça va être The Beatles qui vont nous venir tout de suite en tête. Toutefois, on ne prendra jamais le premier truc qui nous vient à l’esprit, mais le second. Dans ce cas-ci, ce sont The Rolling Stones. Et là, au lieu de jouer Satisfaction, on va en choisir une moins connue. Mais je ne vous dirai pas laquelle."

Pas faites en bois nous promet donc un spectacle où la fête est au rendez-vous, soutenu par une mise en scène sobre mais divertissante. "On a une carte du monde afin de situer les pièces qu’on joue et il y a même une Miss Météo qui explique les fronts froids et les fronts chauds. Disons qu’on est en pleine évolution de ce côté-là!"