Lili Fatale : On s’est planté
Musique

Lili Fatale : On s’est planté

En septembre 1998, Voir succombait à la vague Lili Fatale au point de propulser le groupe de Nathalie Courchesne jusque sur sa page frontispice. "Le nouveau trio montréalais réussit à jouer avec les genres et les textures sonores, tout en restant éminemment pop et en montant sur les palmarès", écrivait Laurent Saulnier. "Exploit? Attendez de voir le show…" La formation québécoise s’est finalement séparée au début des années 2000, devenant un one-hit wonder grâce au succès Mimi.